Des élèves de Trefflé-Gauthier inspirés par les arbres

Seize élèves de quatrième année, de l'école Trefflé-Gauthier,... (Photo Le Progrès-dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Seize élèves de quatrième année, de l'école Trefflé-Gauthier, ont peint un arbre dont les particularités ressemblaient à leur personnalité.

Photo Le Progrès-dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Pendant l'année scolaire 2015-2016, l'enseignante Annie Boudreault s'est inspirée des arbres pour faire vivre différentes activités à ses élèves de quatrième année.

Le carton d'invitation du vernissage des jeunes artistes... (Photo Le Progrès-dimanche, Mélissa Viau) - image 1.0

Agrandir

Le carton d'invitation du vernissage des jeunes artistes de l'école Trefflé-Gauthier était agrémenté d'une oeuvre de leur enseignante Annie Boudreault qui a peint un arbre représentant chacun de ses élèves.

Photo Le Progrès-dimanche, Mélissa Viau

Plus d'une dizaine de projets leur ont permis de mieux connaître la littérature jeunesse, principalement québécoise, qui avait pour thème l'arbre. Épaulée par sa stagiaire, Joanie Chrétien, et l'enseignante en musique, Sarah Cyr, madame Annie est bien fière du cheminement artistique de ses élèves. En lien avec chacune de leur lecture, les enfants de dix ans ont réalisé des projets artistiques. Un Arbragan, inspiré du livre portant ce nom, a même pris vie dans leur classe, agrémenté de tous les gants issus de la boîte d'objets perdus de l'école. Tous ces projets permettront à madame Annie, le 10 juin prochain, à l'Assemblée nationale, de recevoir un prix national Reconnaissance en lecture remis par le ministère de l'Éducation.

Le 26 mai dernier, les élèves présentaient à leurs parents et amis leurs productions artistiques lors d'un vernissage sous le thème « L'arbre de vie » qui a eu lieu au gymnase de l'école Trefflé-Gauthier de Jonquière. Les élèves ont exposé leurs toiles, ils ont fait une déclamation de poèmes et interprété la chanson J'ai planté un chêne de Gilles Vigneault. Sous forme d'encan silencieux, les toiles des élèves, mises aux enchères, ont permis d'amasser un montant de 1029$. Ce montant a été remis à l'équipe du Centre Multi-forme, qui participe à l'Ultramarathon de Leucan.

Quelques jours avant le vernissage, madame Annie a surpris tous ses élèves en leur dévoilant une oeuvre de son cru, représentant chacun d'eux. Le petit comique de la classe, la passionnée de musique, l'amoureuse des animaux, le sportif, bref, tout le monde avait son dessin personnalisé dans un original arbre coloré qui a servi de carton d'invitation pour le vernissage.

La bibliothécaire Audrey Lévesque et son équipe d'organisatrices... (Photo Le Progrès-dimanche, Mélissa Viau) - image 2.0

Agrandir

La bibliothécaire Audrey Lévesque et son équipe d'organisatrices ont permis à une douzaine d'élèves de l'école secondaire l'Odyssée-Lafontaine de se rendre à la demi-finale de son jeu de mémorisation des 196 pays.

Photo Le Progrès-dimanche, Mélissa Viau

Une compétition pour sauver la mémoire des jeunes

Une dynamique bibliothécaire de l'école secondaire l'Odyssée-Lafontaine de Chicoutimi a décidé de prendre en main la mémoire en danger des ados. « Avec tous ces appareils qui leur tiennent lieu de disque dur personnel, qu'ont-ils à mémoriser à présent », se questionne madame Audrey Lévesque.

Celle qui est aussi enseignante constate l'urgence d'aider les jeunes à développer leurs aptitudes en mémorisation visuelle et auditive.

« Également, je mentirais si je disais que je ne suis pas inquiète de les voir s'adonner à tous ces jeux vidéo violents dans les laboratoires d'info le midi. J'ai tenté de créer une diversion », poursuit madame Audrey avec une pointe d'humour. La bibliothécaire a donc lancé le défi dans l'école en suggérant aux volontaires de défier le jeu géographique Jetpunk. « Via le site www.jetpunk.com/quizzes/pays-du-monde, ils doivent écrire le plus de pays possible, sur les 196 pays existants, en 12 minutes et sans faire de faute », ajoute l'instigatrice. Après les pratiques, la demi-finale et la finale, le grand gagnant remportera une paire d'écouteurs sans fil d'une valeur de 100$.

Malgré la fin de l'année, les études pour les examens et les travaux à remettre, grâce aux encouragements de leurs amis, plusieurs se sont lancés dans l'entraînement intense depuis près d'un mois. Heureusement que madame Audrey a pu compter sur l'aide de Roxanne Blouin et Félicia Harvey, deux élèves qui l'ont assisté dans la logistique de cette compétition.

Plus d'une centaine d'élèves ont tenté leur chance sur les heures de dîner et, grâce à un score supérieur à 40%, une douzaine se sont rendus à la demi-finale qui avait lieu le 25 mai dernier. « Je ne pensais pas que j'avais de la mémoire tant que ça », a confié Catherine Giroux qui a eu un score parfait lors de la demi-finale. L'engouement qu'a suscité cette idée est impressionnant ! Si bien que l'équipe d'organisatrices rêve à une éventuelle compétition inter-écoles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer