Le marais Prés-Joli inspire encore

La corvée de nettoyage du marais a eu... (Photo courtoisie)

Agrandir

La corvée de nettoyage du marais a eu lieu le 7 mai dernier.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Depuis quatre ans, les écoles primaires de Laterrière ne se lassent pas d'entretenir et embellir le marais Prés-Jolis qui borde la cour de l'école Des Jolis-Prés. Tous les printemps, ils sont toujours surpris de voir tant de déchets s'y accumuler.

Pour motiver les familles à se mobiliser pour la corvée de nettoyage du marais, qui a eu lieu le 7 mai dernier, une légende collective a été écrite par les élèves de quatrième année. On ne sait pas si c'est grâce à elle, mais la journée de nettoyage fut un beau succès. 

Les volontaires en ont profité pour nettoyer les nichoirs du marais et leur refaire une beauté. 

Voici la fameuse légende, La salamandre Mosaïka, écrite par les élèves de madame Fabienne Leblond. Rappelez-vous que dans chaque légende, il y a une part de vérité !

« Il y a plusieurs années, dans un marais situé au coeur de Laterrière, une grande famille de salamandres vivait très heureuse. Plusieurs espèces d'animaux vivaient également dans ce charmant écosystème. 

Avec le temps, les habitants de Laterrière construisirent de plus en plus de maisons autour de ce petit coin de nature. Puis le village devint une ville. Le marais fut négligé par les habitants qui y jetèrent leurs déchets. Il devint si pollué que les salamandres quittèrent ce milieu humide. Une seule resta. En colère, elle se mit à grossir, grossir et grossir. Le géant amphibien terrifiait les habitants de Laterrière avec ses cris stridents. Personne n'osait s'aventurer dans le marais.

Les élèves de l'école Des Jolis-Prés s'attristèrent de voir les déchets s'accumuler ainsi. Ils comprirent la colère de la salamandre géante. Alors, ils eurent l'idée d'organiser une grande corvée de nettoyage. Toutes les familles de Laterrière vinrent aider pour faire le ménage. Ce fut une très belle corvée. Tout le monde était heureux ! Même la salamandre géante.

Depuis ce temps, tous les élèves des écoles de Laterrière ont adopté le marais du Pré-Joli et ils ont décidé de le nettoyer chaque printemps. On dit que si vous regardez bien les arbres du marais vous pourrez y apercevoir au sommet, couchée sur une branche, la salamandre qui surveille la propreté du marais. On dit aussi qu'au crépuscule ou à l'aurore, elle prend la couleur du ciel. Donc c'est pour cette raison qu'on l'appelle Mosaïka. »

- Les élèves du groupe 402

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer