La mode est aux objets en bois

CHRONIQUE / À l'école secondaire Charles-Gravel, la Corporation Employabilité... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / À l'école secondaire Charles-Gravel, la Corporation Employabilité Jeunesse, qui fonctionne comme une véritable entreprise, permet à une soixantaine de jeunes de vivre des expériences de travail enrichissantes.

En plus des services de reliure, de plastification,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau) - image 1.0

Agrandir

En plus des services de reliure, de plastification, de photocopies, de déchiquetage et de laminage, la Corporation Employabilité Jeunesse, de l'école secondaire Charles-Gravel, offre aussi plusieurs idées de cadeaux.

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Selon la mode, les tendances et à la demande de leurs clients, les artisans ont des objets plus populaires que d'autres. « Cette année, c'est le bois qui a la cote », précise l'enseignant, Sébastien Simard. Le produit qui est dans la mire, et dont la promotion se fera au retour de la relâche, est une main de sel que les élèves ont baptisé « La saline des bois ». Le petit récipient de cuisine, contenant du sel de mer, a vu le jour par hasard. « On a un hamster dans la classe et on a voulu lui faire une cabane en perçant un trou dans une petite bûche. Ensuite, on a eu l'idée de faire un pot qui est devenu notre saline », relate monsieur Sébastien.

Évidemment, ce n'est pas évident pour eux de trouver du bois sec prêt à être travaillé. Ouvert au troc, l'équipe de la Corporation est toujours disposée à échanger leurs produits contre de la matière première.

Les élèves de FPT, de l'école secondaire Charles-Gravel,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau) - image 2.0

Agrandir

Les élèves de FPT, de l'école secondaire Charles-Gravel, remarquent un engouement pour les produits faits de bois. La promotion de leur « saline des bois » est prévue cette semaine.

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Les élèves, qui oeuvrent au sein de cette entreprise, le font dans le cadre de leur formation préparatoire au travail (FPT). Ils sont encadrés par une dizaine d'enseignants et d'intervenants. La plupart réussiront une intégration sur le marché du travail d'ici les prochaines années. « La corporation est un tremplin idéal entre le monde scolaire et le fait de devenir un citoyen responsable et autonome », explique monsieur Sébastien.

Outre les services de reliure, de plastification, de photocopies, de déchiquetage de documents confidentiels et de laminage qui perdurent depuis des années, les élèves fabriquent aussi des oeuvres qui s'avèrent de bonnes idées de cadeaux, tels que des mosaïques, des articles en bois, des bijoux, des vitraux sur mesure et la transformation du verre fondu.

La Corporation Employabilité Jeunesse est une entreprise qui offre différents services à une clientèle scolaire et également au grand public. Ouverte toute l'année de 8h à 16h, on vous attend au 350 rue Saint-Gérard à Chicoutimi-Nord ou contactez-nous au 418-541-4343 poste 4289.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer