Alexis aime écouter les nouvelles

Alexis Girard, de Bégin, adore jaser avec les... (- Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Alexis Girard, de Bégin, adore jaser avec les adultes et les enfants. Il aime parler d'actualité et donner son opinion.

- Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
La Tribune

Alexis Girard adore écouter l'actualité... et les adultes parler ! Le bulletin de nouvelles est devenu son émission préférée. Pour le jeune garçon de huit ans, qui habite à Bégin, c'est très important de voir ce qui se passe dans le monde. Il s'intéresse particulièrement aux intrigues de meurtres. Intéressé par l'histoire, il aime aussi écouter des reportages, sur la chaîne Historia, en compagnie de son père.

Q. Salut Alexis ! Dis-moi, pourquoi aimes-tu écouter les nouvelles ?

(Alexis) C'est intéressant. J'aime les émissions qui sont réalistes.

Q. Comment te sens-tu quand les nouvelles sont tristes ?

Quand il y a des morts, c'est plate à entendre... Ils sont morts pour toute la vie. Mais ça ne me touche pas trop quand ça arrive loin.

Q. Quelle nouvelle n'aimes-tu pas entendre ?

Parfois, je trouve qu'on parle trop longtemps de certaines nouvelles.

Q. Qu'est-ce que tu ferais pour arrêter les méchants ?

Les policiers devraient mettre des caméras partout. Ça découragerait les meurtriers et ça aiderait à les retrouver.

Q. Qu'est-ce qui te fait réagir ?

Ça fait longtemps, mais l'histoire du déraillement de train, à Lac-Mégantic, m'avait beaucoup impressionné.

Q. Que voudrais-tu faire plus tard ?

Je voudrais bûcher du bois avec de grosses machines, comme mon oncle Réjean.

Q. T'impliques-tu à l'école ?

Oui. J'aime bien tous les projets. À mon école Saint-Jean-de-Bégin, c'est surtout des projets en arts plastiques qu'on fait.

Q. Si tu pouvais, qu'est-ce que tu changerais dans ta ville ?

Quand il y a des accidents, pour éviter que les autos prennent le fossé, je les remplirais et je passerais des tuyaux à la place. En ayant plus de fossés, les accidents seraient moins graves.

Q. Quel genre de prof aimes-tu ?

Les profs qui font des tirages.

Q. Quel genre d'adulte n'aimes-tu pas ?

Les adultes sévères qui disent toujours non.

Q. Quel est ton plus grand rêve ?

Présentement, je n'en ai pas vraiment, mais je me souviens que, lorsque j'étais petit, je soufflais sur les pissenlits et je disais que je voulais tous les bonbons du monde entier. Ça ne se peut pas !

Q. Pourquoi les enfants doivent écouter les adultes ?

Pour leur sécurité.

Q. En quoi es-tu bon ?

Aux jeux vidéo.

Q. En quoi as-tu plus de misère ?

En français.

Q. De quoi tu ne peux pas te passer ?

Mon iPod.

Q. Qu'est-ce que tu changerais dans le monde ?

Les gros immeubles trop hauts parce que, quand ils s'effondrent, ça fait beaucoup de morts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer