L'école secondaire de l'Odyssée Lafontaine

De gros travaux qui concluent l'année scolaire

Au cours de leur année scolaire 2014-2015, Jessica... ((Courtoisie))

Agrandir

Au cours de leur année scolaire 2014-2015, Jessica Poirier, Emmy Tremblay et Charlie Gagnon ont réalisé un laborieux travail de recherche leur permettant de découvrir un athlète courageux.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mélissa Viau
Le Quotidien

La fin de l'année ça sonne avec examens et remise de travaux. Emmy Tremblay, Charlie Gagnon et Jessica Poirier sont en deuxième secondaire à l'école secondaire de l'Odyssée Lafontaine et elles ont réalisé, au cours de leur année, une des plus grosses recherches de leur vie.

Leur enseignante en éthique et culture religieuse, Sylvie Brisson, les avait avisées que ce serait long et laborieux. Mais quelle fierté elles ont ressentie en remettant le fruit de leurs efforts ! Les filles avaient choisi de parler de Terry Fox, un athlète dévoué qui aura démontré qu'une personne ordinaire peut accomplir de grandes choses grâce à sa volonté et sa détermination. « Ça prend beaucoup de détermination pour courir à travers le Canada pour amasser de l'argent pour la recherche sur le cancer », réfléchit Emmy. « Quand Terry Fox a appris la terrible nouvelle de son cancer, il était plus déterminé que jamais à traverser le Canada à la course, même avec une jambe en moins », poursuit Jessica.

« Mes coéquipières, Jessica Poirier, Emmy Tremblay et moi-même avons fait un projet sur une personne extrêmement courageuse », ajoute Charlie. Au cours de leur travail, les trois élèves ont appris que le vrai nom de Terry fox est Terrance Stanley Fox. Et que c'est suite à un accident d'auto qu'il a commencé à avoir des douleurs au genou. Quand on lui a détecté un cancer au genou droit, il a dû être amputé et s'adapter à une prothèse jambière. Cette épreuve lui a donné l'idée d'amasser des fonds pour les personnes atteintes du cancer.

Son marathon, appelé Marathon de l'espoir, consistait à traverser le Canada à la course, l'équivalent d'un marathon par jour. « J'ai vraiment apprécié faire ce travail, car je trouve que Terry Fox est un exemple de courage que nous devrions tous suivre. Jamais il n'a abandonné ses rêves », conclut Charlie.

À ce jour, la fondation Terry Fox, qui a été créée en 1988, a amassé plus de 600 millions de dollars pour la recherche sur le cancer !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer