Plus de 1000 livres seront lus à l'école Apostolique

Pour valoriser la lecture, Josée Ouellet, enseignante à... ((Photo Mélissa Viau))

Agrandir

Pour valoriser la lecture, Josée Ouellet, enseignante à l'école Apostolique, propose aux élèves d'accrocher une feuille à tous les livres lus.

(Photo Mélissa Viau)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

(Chicoutimi) L'école Apostolique de Chicoutimi cherchait une façon de valoriser sa bibliothèque qui avait perdu un peu de popularité auprès de sa clientèle.

Tous les ans, au début de l'année scolaire, cette école primaire reçoit des auteurs du Salon du livre qui viennent raviver la flamme de la lecture, mais l'effet est éphémère. On cherchait donc une façon d'entretenir cette flamme toute l'année. C'est alors que Josée Ouellet, enseignante en musique, eut une idée. Par un beau mardi après-midi, alors qu'elle profitait d'une petite pause, elle proposa le projet «Mille-feuilles-mille-livres». Elle souhaitait ainsi motiver l'école à lire un objectif de mille livres, ce qui représente environ cinq livres par année pour les 200 jeunes lecteurs.

«Chaque livre lu devient une feuille d'arbre que nous accrochons dans l'immense arbre dessiné sur un mur de l'école. Sur cette feuille l'enfant doit écrire son nom, quelques informations concernant le livre et un commentaire», explique madame Josée. Le projet «Mille-feuilles-mille-livres» avait fixé son objectif à 1000 livres, mais on suppose qu'il sera largement dépassé puisque déjà près de 500 feuilles sont accrochées dans l'arbre qui s'étend sur deux étages. Selon les saisons, les feuilles changent de couleurs. Et les braves qui plongent dans une lecture anglophone reçoivent une feuille orange. «J'ai toujours aimé la lecture et quand mes enfants étaient jeunes, j'étais une maman bénévole à la bibliothèque», poursuit l'enseignante qui, toutes les semaines, fait la lecture d'histoires aux élèves. «C'est prouvé que se faire raconter une histoire aide à la compréhension», précise la passionnée enseignante.

Selon les périodes de l'année, madame Josée met en valeur certains livres. Par exemple, pendant l'automne, plusieurs livres de contes et légendes entourant la fête de l'Halloween ont été mis de l'avant. L'enseignante prépare maintenant ses suggestions de Noël. Évidemment, puisque l'engouement de la lecture s'est rapidement fait sentir, il fallait renflouer la bibliothèque. Deux cent cinquante nouveaux livres ont donc fait leur entrée en septembre dernier. Devant l'enthousiasme du personnel et des élèves, c'est certain que le projet «Mille-feuilles-mille-livres» se poursuivra l'an prochain. D'ailleurs, madame Josée a déjà la tête pleine d'idées!

«J'ai pensé qu'on pourrait faire le tour du monde en 80 livres», conclut madame Josée qui nous en dira plus en temps et lieu! Rappelons que l'école Apostolique est une école primaire privée mixte ayant un enseignement religieux assuré par Soeur Véronique.

Des lectures mystérieuses

À l'école Apostolique, pour raviver l'engouement face à la lecture, et garnir leur arbre de feuilles, toutes les semaines, un garçon et une fille par classe reçoivent une pochette mystère. Dans cette pochette, madame Josée a glissé un livre, adapté selon le niveau, que les élèves élus doivent lire en une semaine. «Toutes les classes attendent toujours impatiemment de voir qui seront les chanceux», précise l'enseignante de musique qui est bien fière d'avoir trouvé une façon de motiver les jeunes à la lecture. Ce mystérieux livre a quelque chose de magique qui donne doublement envie au lecteur de plonger dans cette nouvelle histoire. Quant aux petits de la maternelle, ce sont les parents qui ont comme mission de raconter l'histoire à l'enfant et de noter l'appréciation de ce dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer