Le Conservatoire ouvre ses portes aux débutants

Marie-Pier Tardif, Steve Langevin, Geneviève Coulombe et Pierre-Luc... ((Photo Mélissa Viau))

Agrandir

Marie-Pier Tardif, Steve Langevin, Geneviève Coulombe et Pierre-Luc Saint-Jean avaient bien hâte de partager leur passion avec le groupe l'Harmonie au Conservatoire de musique de Saguenay.

(Photo Mélissa Viau)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

(Chicoutimi) On n'est pas obligé de jouer comme un pro pour entrer au Conservatoire de musique de Saguenay. L'an passé, Steve Langevin mettait sur pied un projet, en partenariat avec la Banque Nationale, afin de relancer les instruments à vent.

L'Harmonie permet aux jeunes de dix à 14 ans, qui n'ont aucune base musicale, de plonger dans l'univers de la musique en découvrant des instruments moins convoités tels que les cuivres, les vents, les percussions et la contrebasse. Hier avait lieu le premier rassemblement qui a permis au groupe, formant l'Harmonie, d'explorer une tonne d'instruments dont la clarinette, le basson, la trompette, le tuba, etc. Par la suite, les apprentis musiciens choisiront un instrument et seront jumelés à un moniteur qui les accompagnera dans cette aventure jusqu'au mois de décembre. L'équipe de moniteurs est formée de six élèves avancés qui étudient au Conservatoire. Ils sont âgés de 18 à 25 ans et partagent une même passion. « C'est une chance pour nous d'enseigner, car ça nous permet de nous perfectionner. Apprendre à donner des cours demande une recherche personnelle », explique Marie-Pier Tardif qui joue de la clarinette depuis cinq ans. « On doit s'adapter aux élèves qui n'apprennent pas tous de la même façon », poursuit le moniteur de basson, Pierre-Luc Saint-Jean. Steve Langevin, le directeur musical de l'Harmonie, a commencé à jouer de la musique grâce à un article dans le journal qui l'avait accroché. Dans le cas de Pierre-Luc, c'est grâce à un atelier de musique dans son école alors qu'il avait 15 ans s'il tient un basson dans ses mains depuis ce temps. C'est pourquoi l'équipe de moniteurs de l'Harmonie est convaincue que la musique doit se faire voir et entendre pour se faire aimer. Pour faire partie de l'Harmonie, les coûts d'inscription sont seulement de 50$, avec l'instrument fourni. Ce nouveau concept permet aussi aux jeunes de vivre un paquet d'activités et d'opportunités, dont le fameux concert de Noël. Tous les samedis, de 10h30 à 12h30, on se rassemble, on joue de la musique et surtout on s'amuse. Faite vite ! Il est encore temps de s'inscrire. Pour plus d'informations : 418-698-3505.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer