Les couleurs de GuyTay Tremblay

GuyTay Tremblay expose 33 oeuvres qui illustrent son... (Photo Le Progrès, Rocket Lavoie)

Agrandir

GuyTay Tremblay expose 33 oeuvres qui illustrent son parcours en arts visuels au Centre national d'exposition de Jonquière.

Photo Le Progrès, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

GuyTay Tremblay s'expose au CNE. Dans 67-17, à travers 33 oeuvres, c'est son cheminement en art visuel que le visiteur est invité à découvrir, plus de 50 années de création que l'artiste livre telle une explosion de couleurs. Les pièces, accessibles, regorgent de coloris, de fougue et de passion, exactement à l'image de celui qui les crée. Comment ne pas tomber sous le charme ?

Artiste multidisciplinaire, GuyTay Tremblay est né à Jonquière en 1941. Peintre, illustrateur, décorateur, comédien, acteur, metteur en scène, magicien, illusionniste et concepteur d'événements, il a exploré avec un malin plaisir l'art sous toutes ses formes.

L'exposition 67-17 témoigne de son parcours, de son exploration des matières.

Les premières oeuvres datant de la fin des années 60 ont été réalisées au crayon de cire et à l'encre noire. Les couleurs sont atténuées par la présence du noir. « Dans les années 60, c'est moins coloré. Il y a moins de lumière, ça manque de clarté », estime l'auteur des oeuvres. 

Au début des années 80, les couleurs sont plus douces. Puis au début des années 2000, l'artiste propose des collages colorés où le carré est omniprésent. 

Rapidement, la couleur prend davantage de place jusqu'à éclater complètement dans les dernières pièces réalisées en 2016 et 2017 qui se déploient sur fonds « fluo ». 

« C'est à l'accrochage que je me suis rendu compte de l'évolution. Que j'allais vers un éclatement », affirme en souriant celui qui se déplace à bord d'un Westfalia bleu décoré de fleurs. 

L'artiste parle de trois mots : exploration, plaisir, rigueur. Ce sont eux qui motivent tous ses gestes. Depuis toujours, il se fait un devoir de respecter ces valeurs. « Je laisse aller mon imaginaire. Pour moi, la peinture est une mise en scène. C'est important de créer, d'observer, d'attendre, de faire le vide, puis de voir des formes et des couleurs apparaître. J'ai aussi toujours tout fait dans les règles de l'art pour que l'esthétique soit présente, affirme-t-il. Je ne me crée pas de barrière. Je ne veux pas de thème. Je ne veux pas me restreindre. L'art, ce n'est pas cérébral. Je n'ai jamais provoqué la création. »

GuyTay Tremblay est aussi engagé. Sa préoccupation pour le sort qu'on réserve à l'environnement transparaît dans ses pièces dont certaines datent de plusieurs décennies. En 1976, il décrit Forêt de totems comme une oeuvre illustrant des arbres qui « crient au secours ».

L'artiste a exploré différents médiums, au fil des ans. Le collage demeure un de ceux qu'il préfère. L'exposition propose d'ailleurs une dizaine de collages réalisés en 2016 et 2017. 

Depuis les dernières années, la récupération fait d'ailleurs partie de sa création. Il a notamment utilisé d'anciens travaux d'élèves pour créer Quadriphonie et L'oiseau moqueur. 

À 76 ans, l'artiste continue d'explorer, de développer son art. 

« Je n'ai pas l'intention de m'arrêter de créer. Jamais. Tant que j'aurai la santé. »

L'exposition au CNE lui donne d'ailleurs une énergie nouvelle. « L'exposition m'a revitalisé », assure celui qui n'avait pas exposé depuis au moins une dizaine d'années.

Le roi lion, oeuvre créée en 2016, souligne... (Photo Le Progrès, Rocket Lavoie) - image 2.0

Agrandir

Le roi lion, oeuvre créée en 2016, souligne le rôle de maître de piste que l'artiste a tenu pendant plus d'une décennie au Complexe Desjardins de Montréal et ailleurs au Québec. Le collage est composé de papier recyclé. Le vert, qui forme le fond de la pièce, suggère la mise en cage de la bête.

Photo Le Progrès, Rocket Lavoie

Un parcours révélateur

Le parcours de GuyTay Tremblay en dévoile beaucoup sur l'artiste. Amoureux de l'art sous toutes ses formes, le Jonquiérois a oeuvré à travers le Québec et même au-delà au gré des projets qui l'animait. À l'image de ses créations, il ne s'est jamais laissé imposer de barrières. 

GuyTay Tremblay est plus qu'heureux de voir ses oeuvres au CNE. « Je me pince. Il y a 50 ans, j'étais ici, sur le mont Jacob, comme directeur de l'animation », affirme d'emblée celui qui en plus d'avoir donné des ateliers de peinture à l'Institut des arts au Saguenay, a enseigné les arts plastiques et le théâtre dans différents établissements de la région. 

« Je me rends compte qu'on laisse des traces importantes. Je le constate par la rencontre d'individus à qui j'ai enseigné. C'est la plus belle récompense. »

Même s'il l'a quitté il y a plusieurs années, l'artiste assure qu'il n'a jamais « coupé le cordon » avec la région. 

« Je suis fier de venir du Saguenay. Ici, on est obligé de s'autogérer, de bouger, de rester vivant », affirme celui qui a quitté la région en 1976, notamment pour être présentateur sur les scènes extérieures dans le cadre des Jeux olympiques.

« Je suis aussi parti parce qu'une troupe de théâtre est venue me chercher. Il n'y a pas de frontières pour moi au niveau de la création. Je ne peux pas m'arrêter trop longtemps à une seule discipline. »

Une fois installé dans la métropole, il a obtenu des contrats à titre de maître de piste de cirque, tout en continuant à enseigner en parallèle. 

« J'ai enseigné dans huit commissions scolaires », souligne celui qui est aussi concepteur de projets d'art. 

Il a notamment fait la mise en scène d'une fête sur le mont Royal dans le cadre de la Saint-Jean qui a réuni 30 000 personnes il y a quelques décennies. 

En plus d'avoir joué à la télévision, au cinéma et au théâtre, GuyTay Tremblay a aussi plusieurs expos en solo au Québec et ailleurs à son actif. 

Son esprit créatif n'a toutefois pas fini de surprendre. Son plus récent projet consiste à incarner Toutankhidou, un Grand Pharaon qui va à la rencontre des gens.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer