Juliette à Rome: le plaisir de voyager

Après Amsterdam, Barcelone, La Havane, New York, Paris... (123RF)

Agrandir

Après Amsterdam, Barcelone, La Havane, New York, Paris et Québec, la jeune héroïne de 13 ans découvre la capitale italienne.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Recherchiste, journaliste et auteure, Rose-Line Brasset a voyagé partout sur la planète pour le travail, mais aussi pour le plaisir. Une fois devenue maman, c'est avec ses enfants qu'elle a parcouru le monde. Inspirée par son expérience, elle a donné naissance à Juliette, un jeune personnage de roman qui accompagne sa mère dans ses déplacements à l'étranger. Aujourd'hui, Juliette voyage dans les écrits de l'auteure, mais aussi grâce aux lecteurs qui s'y sont attachés, autant au Canada qu'en Europe.

Après avoir voyagé à travers le monde avec... (Courtoisie, Francis Fontaine) - image 1.0

Agrandir

Après avoir voyagé à travers le monde avec ses enfants, Rose-Line Brasset, auteure originaire d'Alma, s'est inspirée de son histoire pour écrire la série Juliette.

Courtoisie, Francis Fontaine

Juliette à Rome, le septième tome de la série Juliette, vient tout juste d'être publié. Après Amsterdam, Barcelone, La Havane, New York, Paris et Québec, la jeune héroïne de 13 ans découvre la capitale italienne en compagnie de sa mère qui doit réaliser un nouveau reportage.

L'histoire rappelle drôlement celle de l'Almatoise d'origine Rose-Line Brasset et de ses enfants.

Rose-Line Brasset est journaliste indépendante depuis une vingtaine d'années. « J'ai beaucoup voyagé pour le travail. Les livres sont inspirés de mes voyages. Comme j'élevais seule mes enfants, je les ai toujours amenés avec moi en voyage. Les livres s'inspirent de notre expérience. J'avais du matériel et des souvenirs pour écrire les romans Juliette. Ça cristallise même une époque de la vie de mes enfants », affirme celle qui a visité une soixantaine de destinations en Europe, en Amérique du Sud et aux États-Unis avec ses enfants.

Recherchiste, journaliste et auteure, Rose-Line Brasset a voyagé... (Courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Courtoisie

Dans Juliette à Rome, le jeune personnage doit fréquenter un lycée français et apprendre à apprivoiser de nouveaux amis. Elle découvre aussi le Colisée, la chapelle Sixtine et la fontaine de Trevi.

À travers les aventures de Juliette, Rose-Line Brasset partage ses découvertes. Elle veut permettre aux enfants de voyager.

«  Avec la série des Juliette, j'essaie de présenter aux enfants d'autres cultures que la leur. J'essaie d'ouvrir leur esprit. Je veux que les enfants aient un peu l'impression de voyager eux aussi ou encore qu'ils puissent préparer un voyage. Je veux leur parler de la façon dont vivent les enfants des autres grandes villes du monde. La langue peut être différente, les loisirs ne sont pas les mêmes, mais il y a aussi des choses semblables. »

L'été dernier, sa fille aujourd'hui âgée de 19 ans et elle sont allées à Rome afin de donner vie au dernier roman. Il y a deux ans, elles sont allées à Paris avant la publication de Juliette à Paris.

« Il n'y a pas toujours de livre au bout d'un voyage, mais il y a toujours un voyage au bout du livre », assure celle qui projette visiter Berlin, le Portugal et La Nouvelle-Orléans en 2017.

« Si j'écris quelque chose, c'est que ça s'est passé comme ça. J'ai visité les endroits dont il est question et mangé dans les restaurants dont je parle. Je mets beaucoup de temps pour écrire les Juliette. Je me sers très peu de mon imagination. Je me sers du matériel accumulé. En tant que journaliste, j'ai fait des articles et des interventions radio. J'ai récupéré ce matériel. »

Comme l'auteure, le personnage note ses découvertes et ses impressions dans un carnet de voyage. Chaque livre traite d'une destination, mais aussi d'un sujet différent.

« Il peut être question d'intimidation, d'intégration, de désir de liberté. Au fil des 225 pages, les jeunes lecteurs se font raconter une histoire, mais ils apprennent aussi beaucoup », assure-t-elle. « Chaque livre contient des personnages et une histoire, mais aussi un mini-guide touristique ainsi qu'un lexique. J'en profite aussi pour glisser quelques notions historiques et culturelles. »

Rose-Line Brasset travaille actuellement à l'écriture du prochain tome de la série, qui mènera Juliette à San Francisco. Celle qui a publié Juliette à Québec en 2016 n'exclut pas la possibilité que la jeune globe-trotter vive une nouvelle aventure au Canada. « Juliette devrait éventuellement revenir au pays, mais pas tout de suite. Il y a plusieurs villes intéressantes, mais la possibilité qu'elle se retrouve à Toronto ou Vancouver est envisagée », souligne-t-elle.

Déjà 250 000 exemplaires vendus

Recherchiste, journaliste et auteure, Rose-Line Brasset a voyagé... (Courtoisie) - image 4.0

Agrandir

Courtoisie

Recherchiste, journaliste et auteure, Rose-Line Brasset a voyagé... (Courtoisie) - image 4.1

Agrandir

Courtoisie

Dans Juliette à Rome, le jeune personnage doit fréquenter un lycée français et apprendre à apprivoiser de nouveaux amis. Elle découvre aussi le Colisée, la chapelle Sixtine et la fontaine de Trevi.

À travers les aventures de Juliette, Rose-Line Brasset partage ses découvertes. Elle veut permettre aux enfants de voyager.

«  Avec la série des Juliette, j'essaie de présenter aux enfants d'autres cultures que la leur. J'essaie d'ouvrir leur esprit. Je veux que les enfants aient un peu l'impression de voyager eux aussi ou encore qu'ils puissent préparer un voyage. Je veux leur parler de la façon dont vivent les enfants des autres grandes villes du monde. La langue peut être différente, les loisirs ne sont pas les mêmes, mais il y a aussi des choses semblables. »

L'été dernier, sa fille aujourd'hui âgée de 19 ans et elle sont allées à Rome afin de donner vie au dernier roman. Il y a deux ans, elles sont allées à Paris avant la publication de Juliette à Paris.

« Il n'y a pas toujours de livre au bout d'un voyage, mais il y a toujours un voyage au bout du livre », assure celle qui projette visiter Berlin, le Portugal et La Nouvelle-Orléans en 2017.

« Si j'écris quelque chose, c'est que ça s'est passé comme ça. J'ai visité les endroits dont il est question et mangé dans les restaurants dont je parle. Je mets beaucoup de temps pour écrire les Juliette. Je me sers très peu de mon imagination. Je me sers du matériel accumulé. En tant que journaliste, j'ai fait des articles et des interventions radio. J'ai récupéré ce matériel. »

Comme l'auteure, le personnage note ses découvertes et ses impressions dans un carnet de voyage. Chaque livre traite d'une destination, mais aussi d'un sujet différent.

« Il peut être question d'intimidation, d'intégration, de désir de liberté. Au fil des 225 pages, les jeunes lecteurs se font raconter une histoire, mais ils apprennent aussi beaucoup », assure-t-elle. « Chaque livre contient des personnages et une histoire, mais aussi un mini-guide touristique ainsi qu'un lexique. J'en profite aussi pour glisser quelques notions historiques et culturelles. »

Rose-Line Brasset travaille actuellement à l'écriture du prochain tome de la série, qui mènera Juliette à San Francisco. Celle qui a publié Juliette à Québec en 2016 n'exclut pas la possibilité que la jeune globe-trotter vive une nouvelle aventure au Canada. « Juliette devrait éventuellement revenir au pays, mais pas tout de suite. Il y a plusieurs villes intéressantes, mais la possibilité qu'elle se retrouve à Toronto ou Vancouver est envisagée », souligne-t-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer