Une chapelle remplie pour l'Ensemble Talisman

L'Ensemble Talisman se produira dimanche, à l'occasion d'un... (Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'Ensemble Talisman se produira dimanche, à l'occasion d'un concert de Noël présenté à la chapelle Saint-Cyriac. Cet événement, qui affichera complet, a suscité tant d'intérêt que plusieurs mélomanes se sont placés sur une liste d'attente en espérant que des abonnés se désisteront.

Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

L'Ensemble Talisman sera au coeur d'un événement tellement couru que les chances d'obtenir un billet sont plus minces qu'une feuille de papier à lunettes. Il s'agit du dernier rendez-vous de l'année dans le cadre des Concerts de la chapelle Saint-Cyriac, un programme qui se déploiera à compter de 14h, dimanche, dans le secteur Lac-Kénogami.

Laura Andriani... (Archives Le Progrès-Dimanche) - image 1.0

Agrandir

Laura Andriani

Archives Le Progrès-Dimanche

Le programme, dont on dit qu'il renfermera son lot de surprises, adressera un clin d'oeil à la fête de Noël. Concocté par le directeur de la formation, Luc Beauchemin, il mettra en valeur le talent de ses musiciens, qui constituent un élégant amalgame de vétérans et de jeunes pousses. Un élément de nouveauté tiendra à la participation de quelques chanteurs.

Ils interpréteront des airs des Fêtes, ainsi que des chants anciens auxquels s'ajouteront des pièces de Corelli et Vivaldi. À propos de ce dernier, signalons qu'un arrangement original de L'hiver, un extrait des Quatre saisons, sera proposé par l'Ensemble Talisman. Il reprendra également des plages tirées de son plus récent album, l'excellent Dix réflexions, lancé l'année dernière.

«J'ai invité L'Ensemble Talisman parce que j'adore la mission de cette formation, le fait qu'elle favorise l'inclusion de jeunes musiciens afin de leur montrer la bonne voie. Je trouve aussi que la fête de Noël, tout comme la musique, offrent l'occasion de créer des liens avec les gens qui se trouvent autour de nous, mais également ceux qui nous ont quittés», a énoncé Laura Andriani au cours d'une entrevue accordée au Progrès-Dimanche.

Elle qui assume la fonction de directrice artistique pour la série de Saint-Cyriac montera sur la scène, à titre exceptionnel. La violoniste avait suggéré à Luc Beauchemin d'inclure la Chaconne de Bach dans le concert, ce qu'il a fait en adaptant les partitions de cette oeuvre élaborées par Mendelssohn et Schumann.«Bach avait écrit la Chaconne pour sa bien-aimée. C'était sa pierre tombale, en même temps qu'un rendez-vous céleste. Cette composition exprime l'espoir de se revoir et les arrangements créés par Luc fonctionnent très bien», décrit Laura Andriani. Du même souffle, elle reconnaît que ce moment passé avec l'Ensemble Talisman sera spécial, en ce sens qu'il éveillera le souvenir d'un être cher, disparu il y a un an. La musique se fera ainsi consolatrice.

«Grâce au concert de dimanche, nous allons célébrer le fait d'être ensemble. Nous vivrons une expérience unique, l'alchimie entre les musiciens et le public dans une chapelle où le son est excellent, où on sent l'énergie dégagée par la proximité de l'eau, ainsi que la chaleur du public», fait remarquer la violoniste.

Pour revenir à l'intérêt que suscite ce rendez-vous, précisons que les billets disponibles à l'unité ont tous trouvé preneurs. Une liste d'attente a quand même été constituée, dans l'éventualité où des abonnés devaient déclarer forfait. «On attend beaucoup de monde, ce qui représente un heureux problème», commente Laura Andriani.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer