Marcie en première au Côté-Cour

Marcie vient de lancer un EP de quatre... (Photo courtoisie)

Agrandir

Marcie vient de lancer un EP de quatre pièces intitulé Montréal est en cendres. Le public de la région pourra la voir sur la scène du Côté-Cour de Jonquière le 10 février prochain.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Marcie s'est faite discrète par ici ces derniers mois. Des problèmes de voix et des rendez-vous de plus en plus fréquents en France l'ont tenue quelque peu éloignée de sa région natale. Un nouvel EP en poche, elle compte bien se reprendre et se faire entendre du public prochainement. Elle prépare un spectacle qui, si les choses se déroulent comme prévu, sera présenté en première au Côté-Cour de Jonquière, le 10 février prochain.

Marcie a lancé son nouvel EP de quatre pièces intitulé Montréal est en cendres à Montréal le 26 octobre dernier. Plusieurs jours avant, l'auteure-compositrice-interprète originaire de Jonquière s'était envolée pour la France avec ses nouvelles pièces.

«Ça m'a fait un petit quelque chose de ne pas pouvoir lancer le EP au Québec avant, mais il a été enregistré au printemps et il n'était pas prêt avant», explique-t-elle au cours d'un entretien téléphonique.

L'album de Marcie a été lancé en France le 23 septembre dernier. Du 22 septembre au 15 octobre, elle a offert 16 prestations, dont plusieurs en première partie de Mickey3D, là-bas.

«Il y avait de belles grosses salles», assure celle qui, depuis janvier dernier, a effectué cinq allers-retours entre le Québec et la France. «La réponse est bonne là-bas. J'ai une équipe de tournée et j'ai de belles opportunités. Les gens sont nombreux, ça offre beaucoup de places où jouer dans des contextes variés», souligne celle qui vient d'apprendre que sa chanson Puisque est en rotation sur Radio France Inter tout le mois de novembre.

C'est aussi en partie en raison de ce dernier séjour d'une durée d'un mois que Marcie a opté pour un EP plutôt qu'un disque.

Celle dont le précédent album datait de 2013 disposait de plusieurs chansons, presque assez pour lancer un opus complet, mais elle a jugé que le EP était plus adapté à sa situation.

«Ça faisait longtemps que je n'avais pas sorti quelque chose. J'avais beaucoup de chansons, mais je savais que je partais en France pour un mois et j'avais le goût d'avoir quelque chose d'actuel à proposer. Je trouvais ça rapide pour un album complet. J'ai aussi eu des problèmes de voix, une opération aux amygdales, des nodules sur les cordes vocales. J'ai dû reprendre des cours de chant. Pour moi, le EP était le format idéal pour m'habituer à ma voix, recommencer petit à petit.»

Marcie a aussi profité de l'occasion pour travailler avec une nouvelle équipe. «L'album a été coréalisé par Dany Placard (NDLR: de Laterrière) et Louis-Philippe Gingras. C'était le format parfait pour avoir une nouvelle équipe. J'avais aussi quatre chansons que je roulais en spectacles, elles étaient vraiment prêtes.»

Marcie traite d'amour et de dualité dans ses pièces, des chansons pop aux accents mélancoliques.

«Mes chansons peuvent être émouvantes, dures, d'autres sont plus joyeuses. J'essaie de mettre en avant la poésie des choses», affirme celle qui a profité de l'année où ses problèmes de voix l'ont empêchée de chanter pour lire beaucoup, une façon, dit-elle, d'élargir son vocabulaire pour trouver les mots justes.

L'artiste a présenté ses pièces lors du lancement montréalais. Elle doit maintenant monter un spectacle adapté aux salles.

«J'ai envie de tourner à trois ou à quatre. Je dois trouver la formule pour le faire puisque j'ai quatre nouvelles pièces et que certaines chansons de l'album précédent sont disparues avec le temps. Je vais préparer le spectacle pour le Côté-Cour. Ça devrait être la première date. Ensuite, je me vois présenter le spectacle au printemps prochain.»

L'auteure-compositrice-interprète prévoit aussi lancer un disque complet l'automne prochain.

«On est souvent pressé de faire les choses. Ce n'est pas mal d'attendre. C'est ce que j'ai fait. Cette fois, par contre, je n'ai pas l'intention d'attendre encore trois ans.»

Il est possible d'entendre les pièces de Marcie sur iTunes et sur bandcamp ainsi qu'au marciemusique.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer