Un automne très chargé pour Nicolas Ellis

Nicolas Ellis amorce une nouvelle année marquée par... (Photo courtoisie)

Agrandir

Nicolas Ellis amorce une nouvelle année marquée par de nombreux engagements.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Les prochains mois s'annoncent fort chargés pour Nicolas Ellis. En plus de reprendre les rôles de chef assistant en résidence à l'Orchestre symphonique de Québec, ainsi que de directeur artistique de l'Orchestre symphonique de l'Agora, le jeune homme fera ses débuts avec l'Orchestre métropolitain au cours de la saison 2016-2017.

Après un été occupé, notamment marqué par un passage au Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi qu'à Laterrière dans le cadre du Rendez-vous musical, Nicolas Ellis reprend ses engagements à Québec et Montréal.

Le jeune chef originaire de Saguenay dirigera plusieurs concerts au cours de la saison.

Le premier à l'horaire se tiendra le 23 septembre, au Palais Montcalm. À cette occasion, il dirigera l'Orchestre symphonique de Québec qui interprétera la musique du film LaRuée vers l'or de Charlie Chaplin.

L'événement, né de l'association entre l'orchestre et le Festival du film de Québec, vise à faire voyager dans le temps les spectateurs en les transportant jusqu'aux débuts du cinéma, à une époque où les films étaient accompagnés d'un orchestre jouant en direct. «Le film sera diffusé au-dessus de moi. C'est un beau défi de synchronisation. Ce n'est pas facile à faire», convient Nicolas Ellis qui dirigera 15 musiciens pour l'occasion.

À la fin du mois d'avril, celui qui partage son temps entre Québec et Montréal fera aussi ses débuts avec l'Orchestre métropolitain. Il dirigera alors un concert qui va mettre en valeur la violoncelliste saguenéenne Marie-Pierre Simard-Gagnon. «C'est une super violoncelliste très douée, très talentueuse», souligne le chef. «Elle sera soliste.»

Le jeune homme, qui a complété une maîtrise en direction d'orchestre à l'Université McGill où il a été récipiendaire d'une Prestigious Schulich Scholarship, poursuit également ses activités à titre de directeur artistique et fondateur de l'Orchestre symphonique de l'Agora. L'organisation, qu'il a fondée il y a trois ans à Montréal, a pour mission d'organiser des concerts au profit d'organismes à vocation sociale et humanitaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer