Blé lancera sa tournée dans la région

Les fans du groupe Blé auront la chance... (Photo courtoisie)

Agrandir

Les fans du groupe Blé auront la chance de le voir dans quelques jours, alors qu'il se produira à Jonquière et Dolbeau-Mistassini dans le cadre du Party de la rentrée.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Notre région aura la primeur du Party de la rentrée, un spectacle s'articulant autour du groupe Blé. La deuxième édition, qui mobilisera l'humoriste Simon Leclerc, de même que le chanteur Soran Dussaigne, débutera le 2 septembre au Côté-Cour de Jonquière, avant de migrer le lendemain, à la Salle Thérèse-Plante de Dolbeau-Mistassini.

Au total, 14 villes seront visitées et le trait commun chez les artistes tient au fait qu'ils sont actifs sur le Web. À lui seul, Blé compte 120 000 abonnés sur ses différentes tribunes, notamment YouTube. C'est d'ailleurs ce qui a réuni Miro Belzil, formé au violoncelle, et l'autre moitié du duo, le YouTuber Thierry Doucet, il y a trois ans.

«Nous avons jumelé nos centres d'intérêt pour fonder Blé et notre grande chance fut de connaître du succès avec notre première chanson, Avion-Papier. C'est ce qui nous a permis de rencontrer notre gérant et d'être entourés par l'équipe qui a monté le Party de la rentrée», a raconté Miro Belzil au cours d'une entrevue téléphonique accordée au journal.

L'ami et le surdoué

La nouvelle série de spectacles s'inscrit dans la foulée d'une tournée organisée en 2014. Celle-ci coïncidait avec la sortie du premier disque de Blé, tandis que la nouvelle mouture suit le lancement de Pluie de grêle. La participation de Simon Leclerc coulait de source, puisqu'il s'agit d'un ami du duo.

«C'est un adepte du stand-up. Il va faire des niaiseries», résume aimablement Miro Belzil. Quant à Soran Dussaigne, dont la notoriété s'est appréciée grâce à l'émission La Voix, il profitera de ses deux apparitions dans la région pour interpréter quelques pièces en s'accompagnant à la guitare.

«Je l'ai connu dans le métro, où il avait trouvé un coin pour jouer, et je l'ai revu un peu plus tard. Soran est tellement talentueux», s'émerveille son camarade. Le chanteur et musicien cédera ensuite la place à Maryane Côté, qui fera partie du Party de la rentrée jusqu'à l'ultime sortie prévue pour le 22 octobre, à Baie-Comeau.

La magie du web

Dans le communiqué annonçant la tournée, on insiste sur le pouvoir d'attraction qu'exercent les artistes sur le Web. Ce n'est pas un hasard, puisque cet outil représente bien plus qu'un substitut à l'industrie du disque, de moins en moins florissante.

«Nous présentons beaucoup de vidéos sur YouTube et ça aide à remplir nos salles, confirme Miro Belzil. En plus, le fait de parler aux gens de cette manière, alors que leur visage est collé sur l'écran, crée une proximité qu'on ressent lors des spectacles.»

Lui-même a recours au Web au nom de Blé, mais aussi pour ses projets personnels. Son rêve ultime serait de vivre à la fois de la musique et de ses activités en tant que YouTuber. «Ça prend de la discipline, par contre. N'ayant aucun patron, c'est à moi d'établir mon horaire et de le respecter», fait observer l'artiste.

Le Web aide le groupe, entre autres, à mousser la sortie de ses singles. «On incite le gens à acheter la chanson», explique Miro Belzil, qui s'apprête d'ailleurs à diffuser la première d'une série de versions acoustiques des succès de Blé, une pièce intitulée Ça sert à quoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer