Le Sous-Bois, de Duchess Says à Aut'Chose

Martin Girard, coordonnateur culturel au Sous-Bois de Chicoutimi,... (Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Martin Girard, coordonnateur culturel au Sous-Bois de Chicoutimi, est bien fier de la programmation automnale.

Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Quand Martin Girard évoque la programmation régulière du Sous-Bois, l'image qui vient à l'esprit est celle d'une table à trois pattes. «Notre modèle de ''booking'' consiste à présenter des artistes établis, des artistes émergents et des découvertes», rapporte le coordonnateur culturel de la salle établie au centre-ville de Chicoutimi.

Pour illustrer son propos, le voici qui mentionne la venue de Lucien Francoeur avec le groupe Aut'Chose, un événement prévu pour le 24 septembre. S'y ajoute le retour dans la région de la formation Gazoline, le 16 septembre, alors qu'elle lancera l'album Brûlensemble. Enfin, Laura Sauvage, des Hay Babies, présentera son album solo le 9 septembre.

«Ça a provoqué une petite onde de choc lorsqu'on a annoncé la venue d'Aut'Chose, en exclusivité au Saguenay. Un ancien membre du groupe, Jacques Racine, sera présent à cette occasion. Il y aura aussi des gars de Grimskunk, en plus de Michel Langevin, le batteur de Voivod», souligne Martin Girard.

Il a également hâte de revoir Gazoline, qui n'a pas joué au Sous-Bois depuis 18 mois, et d'entendre les chansons enregistrées par Laura Sauvage avec la complicité du Laterrois Dany Placard. «J'ai vraiment ''trippé'' sur son album. C'est plus rock que ce que font les Hay Babies», note coordonnateur culturel.

Quatre autres noms apparaissant sur la grille automnale témoignent de la philosophie qui guide le diffuseur indépendant. Safia Nolin viendra le 1er octobre en formule cabaret et déjà, la moitié des billets ont trouvé preneurs. Le public sera assis, alors que le 22 octobre, c'est debout que les fans applaudiront Duchess Says.

«On parle d'un nouveau disque et d'un nouveau spectacle. Ce groupe est venu quatre fois et c'était plein à chaque soir. À sa dernière visite, la chanteuse a pris un livre dans notre bibliothèque. Elle a improvisé à partir du texte avant de déchirer des pages et de les lancer dans la foule. C'était magique», s'émerveille Martin Girard.

En même temps, il est fier d'avoir conclu une entente avec Plants And Animals, une formation qui possède une légion de fans à Montréal, mais qu'on n'apprécie pas suffisamment ailleurs au Québec. Elle effectuera un premier séjour le 12 novembre, tandis que le 25, Avec Pas de Casque proposera ses compositions ambitieuses.

«Tout ce qui est émergent, différent, nous intéresse. Nous essayons toujours de surprendre, d'innover», énonce Martin Girard. Ajoutons que cette année, les spectacles seront présentés à 21h30 et qu'on entend éviter les retards. «Nous serons plus rigoureux», assure le coordonnateur culturel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer