Oublier la pluie avec France d'Amour

France D'Amour a foulé les planches de la... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

France D'Amour a foulé les planches de la scène de Jonquière en Musique samedi soir, sous la pluie, devant un peu plus de 1000 personnes.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Malgré la pluie qui s'est abattue sur le Saguenay samedi soir, les spectateurs étaient présents lors du spectacle de France D'Amour, qui a foulé les planches de la scène de Jonquière en Musique.

« On est ici pour apporter l'été, pour oublier la pluie », a annoncé la chanteuse à son public d'un peu plus de 1000 personnes. Sur place, on ne voyait que des parapluies et des imperméables. Les endroits couverts ont également été pris d'assaut par ceux venus assister au spectacle.

Malgré une foule moins importante que lors d'autres spectacles présentés pendant le festival, les spectateurs qui étaient présents ont manifesté bruyamment leur plaisir de voir France D'Amour. Plusieurs têtes hochaient sur le rythme de la musique, des pieds tapaient au sol et beaucoup de cris d'encouragements se faisaient entendre.

L'auteure-compositrice a offert un spectacle varié, jouant des chansons rock, mais également quelques pièces de jazz. Après avoir ouvert la soirée avec Je n'irai pas ailleurs, la chanteuse à enchaîné avec plusieurs de ses succès, mais également un medley de chansons jazz ou inspirées de jazz. Entre autres, Sorry de Justin Bieber, suivi de What a Wonderful World, de Louis Armstrong.

Plusieurs autres de ses succès, comme 1,2, 3 et voilà et J'entends ta voix, ont été interprétés. De plus, France D'Amour a chanté en duo avec son guitariste ou son batteur à plusieurs reprises, notamment sur la chanson If I Can't Have You, d'Etta James.

Elle a également invité les spectateurs à chanter les paroles qu'ils connaissaient en même temps qu'elle et ses musiciens, ce que la foule s'est empressée de faire.

« Quand il pleut, je suis meilleure! Un brushing qui fond, ça m'excite! », a lancé France D'Amour à la blague. L'artiste a d'ailleurs profité de la température pour chanter une partie du classique Singing in the Rain, ce qui a mis un sourire sur plus d'un visage.

Une édition plutôt fraîche

« S'il avait fait beau, le spectacle de France D'Amour aurait été plein, estime le directeur général de Jonquière en Musique, Alain Tremblay. Avec la pluie de samedi soir, il y a eu 1000 ou 1200 personnes. »

M. Tremblay avoue que l'édition 2016 du festival a connu beaucoup de pluie et de soirées fraîches. Toutefois, le directeur général ne s'en fait pas trop avec ça.

« On ne peut pas contrôler la température. En plus, il nous reste encore une semaine de festival. On va attendre de voir les résultats à la fin, mais pour le moment, ça ne sert à rien de s'en faire avec ça », conclut Alain Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer