Public frigorifié et rassasié

Environ 7000 personnes ont fait fi de la... (Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Environ 7000 personnes ont fait fi de la température plutôt fraiche pour applaudir les Cowboys Fringants.

Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Les Cowboys Fringants ont réchauffé le public almatois, samedi soir.

Environ 7000 personnes ont fait fi de la... (Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

Environ 7000 personnes ont fait fi de la température plutôt fraiche pour applaudir les Cowboys Fringants.

Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Les organisateurs estiment à quelque 7200 le nombre de spectateurs qui ont foulé le sol de l'amphithéâtre extérieur de Place Festivalma. C'est un spectacle enlevant qui a cassé la glace de cette 43e édition de Festirame.

Quoi de mieux qu'une formation qui raconte des histoires pour conclure une journée qui a été riche en péripéties et en émotions sur le lac Saint-Jean? Comme le disait le maître de cérémonie, Simon Roy-Martel, en introduisant la formation québécoise, «les gens en auront pour longtemps des histoires à raconter».

Côté température, on se serait cru en pleine saison automnale. Il faisait «frette» et il ventait. Tuques et mitaines auraient quasiment été de mise. Mais une fois bien habillé, ça valait le coup, assurément. «On va vous réchauffer ça cette belle soirée-là, dans ce colisée extraordinaire», a lancé le chanteur Karl Tremblay, dès son entrée sur scène. Les gens applaudissaient.

Sur les planches, l'ambiance était survoltée et le quatuor a été fidèle à sa réputation. Il aura cependant fallu attendre quelques chansons avant que la foule s'enflamme davantage. Mais dès que ce fut le cas, tout ce beau monde était parti pour la gloire.

La formation québécoise a commencé avec Bye Bye Lou. Les gens sautillaient, quelques bras se faisaient aller, mais sans plus. Après La Manifestation, La la la et La Reine, le party a commencé à lever. L'intensité a monté par la suite. Les Cowboys ont fait chanter à tue-tête le public qui a été rassasié.

Vers la seconde moitié du spectacle, les gens ont commencé à partir tranquillement en raison du mercure qui continuait de descendre.

Le groupe a offert une vingtaine de chansons pour une prestation d'une durée de deux heures. Les gens ont bien aimé 8 secondes, Pizza Galaxie, Droit Devant. Bien d'autres succès étaient encore attendus au moment où il a fallu quitter pour écrire ces lignes.

Énergique plus que jamais, la troupe est vraiment au nombre des chouchous des festivaliers.

À l'aube de la quarantaine, le groupe formé de Jérôme Dupras, Karl Tremblay, Marie-Annick Lépine et Jean-François Pauzé a sorti son neuvième album, Octobre, l'automne dernier.

Dimanche, les 2Frères Érik et Sonny Caouette seront sur les planches. Un autre bon choix de spectacle.

Le groupe de musique Black Side a pris... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Le groupe de musique Black Side a pris d'assaut la scène du Vieux Théâtre de La Baie, samedi soir, dans un spectacle hommage à Pink Floyd.

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Hommage à Pink Floyd

Le groupe de musique Black Side a pris d'assaut la scène du Vieux Théâtre de La Baie, samedi soir, dans un spectacle hommage à Pink Floyd. Le groupe, formé de six musiciens et de trois choristes, a interprété les chansons du groupe culte devant environ 600 personnes. Le spectacle devait à l'origine avoir lieu sur la scène de l'Agora au Village portuaire, mais la température froide et la pluie ont poussé les organisateurs à déplacer le spectacle dans une salle intérieure.

Devant une foule d'environ 1000 personnes, le chanteur... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay) - image 3.0

Agrandir

Devant une foule d'environ 1000 personnes, le chanteur Benoît Labonté a rendu hommage à Joe Dassin.

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Les succès de Joe Dassin

Devant une foule d'environ 1000 personnes, le chanteur Benoît Labonté a rendu hommage à Joe Dassin. Accompagné de six musiciens-choristes, l'artiste a interprété les plus grands succès du chanteur-compositeur, samedi soir. Le spectacle se déroulait sur la Zone portuaire de Chicoutimi, à l'extérieur, malgré le froid et le temps somme toute peu clément.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer