Huit événements au Vieux Théâtre

Fred Fortin... (Archives La Presse)

Agrandir

Fred Fortin

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Sitôt complétée la première année d'opérations, celle qui a marqué le retour des activités de diffusion au Vieux Théâtre de La Baie, l'organisme sans but lucratif qui en assure la gestion annonce la tenue de huit événements au cours de la saison 2016-2017. De Jean-Claude Gélinas à Fred Fortin, l'offre ratisse large et se veut conviviale.

La tendance la plus lourde se rapporte aux hommages. Après celui qui sera rendu au regretté Stevie Ray Vaughan, le 22 octobre, les Blues Brothers auront droit à leur heure de gloire le 18 février. Cette séquence prendra fin le 25 mars avec The Grand Illusion, une production qui rappellera de doux souvenirs aux fans du groupe Styx.

Directeur technique et responsable des communications au Vieux Théâtre, Félix Perron est particulièrement impressionné par Mission, le spectacle consacré aux Blues Brothers. « Il a été présenté au théâtre d'été de Rougemont avec l'accord de l'organisation. Il y aura 12 personnes sur la scène, ainsi que des autopatrouilles », raconte-t-il.

La musique sera encore présente en décembre, mais dans un contexte encore plus festif. La salle du secteur Bagotville accueillera le Coco Country Band les 15 et 16 décembre, ainsi qu'un party le 31, histoire de fermer les livres sur 2016.

Un premier humoriste

Deux artistes originaires du Haut-du-Lac, qui ont aussi pour trait commun d'avoir sorti un album récemment, feront un détour à La Baie au printemps. Il s'agit de Fred Fortin et Alexe Gaudreault, qui chanteront au Vieux Théâtre le 27 avril et le 5 mai.

Alexe Gaudreault fait aussi partie de la programmation de l'Agora de la zone portuaire, où on pourra l'entendre le 6 août. Loin d'y voir un inconvénient, Félix Perron croit que cet événement accessible gratuitement stimulera les ventes. « Plusieurs des gens présents ce soir-là auront le goût de la revoir dans un cadre plus intime », avance-t-il.

Le 11 mars, enfin, Jean-Claude Gélinas écrira une petite page d'histoire en étant le premier humoriste invité depuis la reprise des activités. Il faut croire que l'idée était bonne, puisqu'une quarantaine de billets ont été vendus en l'espace de deux mois, et ce, sans qu'aucun effort n'ait été fait pour mousser sa venue.

Précisons que la salle peut accueillir 350 personnes et qu'elle a bénéficié d'un investissement de 130 000 $ grâce auquel on a amélioré le son et l'éclairage. La première année d'opérations a permis de rappeler l'existence de ce lieu, un passage obligé vers des saisons qu'on souhaite plus gratifiantes.

« Ça n'a pas été facile, mais il fallait passer par là pour redonner sa vocation au Vieux Théâtre. On a redécollé la machine et la bonne surprise fut la présence de nombreux Jonquiérois et Chicoutimiens. Par contre, les gens de La Baie répondent moins et on se demande pourquoi. On dirait qu'ils ne voient pas la salle », déplore Félix Perron.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer