Un premier album qui lui ressemble

Cynthia Harvey lancera son album éponyme lundi, au... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Cynthia Harvey lancera son album éponyme lundi, au Calypso de Jonquière. L'artiste est impatiente de présenter le fruit de son labeur au public.

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Cynthia Harvey lance enfin son album éponyme. Le processus a semblé interminable à l'artiste, mais il lui a permis de trouver son identité propre et d'offrir un opus qui n'aurait jamais pu voir le jour il y a quelques années à peine. Un disque de 11 titres qui lui ressemble, avec un côté rock, mais aussi plus tendre, qu'elle présentera au public pour une première fois lundi soir à Jonquière.

L'album de Cynthia Harvey propose 11 titres qui... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

L'album de Cynthia Harvey propose 11 titres qui se promènent entre le folk et le rock.

Photo courtoisie

Le produit devait d'abord prendre la forme d'un EP, mais il s'est vite transformé en album.

«C'est Fred St-Gelais qui nous a poussés à nous lancer. Il a écouté le matériel, puis nous a dit que nous avions du matériel pour un album complet. Quand Fred te dit ça, tu l'écoutes», affirme en riant Rob Langlois, réalisateur de l'album.

«À l'âge que j'ai maintenant, j'ai décidé d'y aller ''all in''», ajoute Cynthia Harvey. «Avant, j'étais juste heureuse de pouvoir chanter. Maintenant que j'ai tenté l'expérience de chanter mes propres chansons, je sais que ça change bien des affaires», confie-t-elle.

Après avoir interprété les pièces des autres pendant des années, elle craignait de ne pas trouver son identité. Au contact du réalisateur Rob Langlois et de son équipe, toutes ses craintes se sont évanouies.

«C'est un travail d'équipe. Seule, j'ose moins. À deux, ça donne des ailes», assure celle qui a posé sa marque sur la majorité des mélodies. Elle a aussi composé les paroles de la pièce Regarde un peu.

«À force de travailler avec elle, j'ai vu qu'elle avait de bonnes idées. Je l'ai poussé à écrire», affirme Rob Langlois qui pour sa part, vivait sa première expérience de réalisateur.

Cynthia Harvey a réalisé tout un cheminement au cours de cette expérience.

«Il y a cinq ans à peine, je n'arrivais pas à m'écouter chanter. J'ai appris à accepter mes imperfections. Il y a quelque temps, j'aurais fait un album complètement aseptisé. Là, je présente quelque chose de très organique. J'ai appris que souvent, c'est dans les imperfections que se trouve la beauté.»

L'équipe qui l'entoure n'est pas étrangère à la confiance que l'artiste a acquise. En plus de Rob Langlois, Cynthia Harvey a pu compter sur des collaborateurs solides.

Le «mastering» et le mixage de l'album ont été confiés à Luc Tellier, qui a notamment travaillé avec David Usher et Simple Plan.

Fred St-Gelais a également participé à l'album en se chargeant de quelques guitares et en signant le texte de Je souris avec Marie-Mai et Rob Langlois.

Nelson Mainville, qui a écrit pour nombre d'artistes dont Mario Pelchat, Roch Voisine, Marc Dupré et Kevin Parent, signe pour sa part le texte de Quelqu'un pour toi.

Les deux acolytes de Cynthia Harvey dans Ménage à 3 et ne partie du Choeur Expérience Gospel qu'elle a collaboré à créer ont aussi participé à l'album.

«Tous mes amis sont là», affirme-t-elle. «L'équipe s'est bâtie au début et on a gardé nos joueurs jusqu'à la fin. D'autres se sont aussi greffés à l'équipe. Être si bien entourée, ça donne confiance, c'est sûr», confirme celle qui propose également le duo Pour ce qu'il reste avec Tim Brink, candidat de la dernière édition de La Voix.

Cynthia Harvey assure que l'album lui ressemble. «Il va chercher qui je suis. J'ai du caractère, mais je suis sensible aussi.»

À quelques heures du lancement, l'artiste est fébrile. Pour elle, il était impensable de présenter son album ailleurs que dans la région.

«C'était primordial. C'est les gens d'ici que je sens derrière moi», affirme celle qui espère maintenant que le fruit de son travail trouvera son public.

«J'espère avoir la chance de le faire entendre à plus de gens possibles pour avoir la chance d'aller jouer devant le plus grand nombre possible», affirme-t-elle simplement.

Le lancement de l'album de Cynthia Harvey aura lieu le lundi 13 juin à 18h30, au Calypso de Jonquière. L'entrée est gratuite, mais il faut réserver sa place au www.cynthiaharvey.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer