Retour de Rivage aux mille couleurs

Le symposium Rivage aux mille couleurs permet de... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le symposium Rivage aux mille couleurs permet de rencontrer des artistes dans le cadre enchanteur du parc Nikitoutagan. La sixième édition de cet événement aura lieu du 10 au 12 juin et réunira 23 peintres de la région.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

On ne soupçonne pas la somme de travail que requiert un symposium. Pour s'en faire une idée, il suffit de penser à Rivage aux mille couleurs, qui sera de retour à Jonquière du 10 au 12 juin. Les finances sont en ordre, le site, joli, attire son lot de visiteurs, mais pour la sixième édition, il a fallu rapetisser les voiles.

«D'habitude, nous accueillons une dizaine d'artistes de l'extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean, en plus des membres du collectif Artemisia. Comme des gens se sont désistés au sein du comité organisateur et que les autres sont très occupés, cette fois, l'événement aura une portée régionale», souligne ainsi Josée Lévesque.

Porte-parole du symposium, elle-même doit assumer cette responsabilité tout en gagnant sa vie et en créant des oeuvres comme celles qui seront montrées sous l'un des chapiteaux dressés au parc Nikitoutagan. Elles sont faciles à identifier, lance-t-elle en riant.

«Je présente des tableaux montrant des lutteurs masqués et des tatouages. Ça «clashe» avec le reste», confirme Josée Lévesque. Ce qui justifie les efforts investis dans Rivage aux mille couleurs, de son point de vue, c'est le charme du lieu où il se déroule, à un jet de pierre de la rivière aux Sables, ainsi que l'achalandage.

«Quand il fait beau, il y a pas mal de visiteurs. C'est justement pour cette raison que nous avons cessé de présenter cet événement dans la première semaine de juin. Souvent, il faisait froid, alors qu'avec les nouvelles dates, ce sera plus facile de travailler dehors et les gens auront davantage le goût de venir», anticipe l'artiste.

Elle et ses 22 camarades poseront leur chevalet de 10h à 20h, les 10 et 11 juin, ainsi que le 12 juin, de 10h à 16h. Certains, comme Josée Lévesque, privilégient l'acrylique. D'autres préfèrent la peinture à l'huile, le pastel ou l'aquarelle. Le parrain de cette édition est le conseiller municipal de Saguenay, Jonathan Tremblay.

Notons enfin que le public sera appelé à participer à un nouveau concours, alors que chaque artiste devra identifier une toile qu'il juge particulièrement attrayante. Les gens courront la chance de partir avec celle qu'ils auront inscrite sur leur billet, pour peu que celui-ci soit pigé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer