Ciné-club d'Alma : un printemps cinématographique

Le jeudi 12 mai, le film La sorcière... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le jeudi 12 mai, le film La sorcière (The Witch) de Robert Eggers sera présenté à la Société d'histoire du Lac-Saint-Jean.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le printemps sera cinématographique à Alma. Au cours des prochaines semaines, le Ciné-club présentera quatre films dans des lieux communautaires.

La population est invitée à assister à quatre... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

La population est invitée à assister à quatre projections de films gratuitement à Alma au cours des prochaines semaines.

Photo courtoisie

Autant d'occasions de se familiariser avec le cinéma d'auteur et de partager sur le sujet.

Le Ciné-club d'Alma récidive cette année en proposant l'événement Le cinéma: mon espace public et communautaire, une série de quatre projections avec animation offertes dans quatre lieux distincts qui ne sont pas des salles de cinéma.

Le Ciné-club d'Alma, qui tient l'événement en dehors de sa programmation régulière, espère ainsi créer une habitude de consommation d'un produit culturel de qualité et accroître la fréquentation à sa programmation régulière. Le projet vise également à dynamiser la vie communautaire et diversifier le calendrier culturel.

«L'objectif, c'est de rendre le cinéma accessible et d'attirer des catégories de personnes qui n'ont pas l'habitude d'assister à nos projections», explique Félix Lafrance, chargé de projet au Ciné-club d'Alma. «On souhaite notamment aller chercher les plus jeunes. On a surtout des personnes âgées comme membres», confirme celui qui souligne que le Ciné-club d'Alma compte 200 membres annuellement.

L'événement a été initié il y a plusieurs années, puis abandonné pendant un certain temps. Il est de retour depuis trois ans.

Les différents lieux de diffusion rendent chacune des projections particulière.

«On choisit des endroits nouveaux ou qui partagent les mêmes valeurs que nous. L'événement permet de faire connaître ces endroits aussi.»

Le jeudi 12 mai, le film La sorcière (The Witch) de Robert Eggers sera présenté à la Société d'histoire du Lac-Saint-Jean.

L'activité sera animée par Félix Lafrance, enseignant en histoire.

Le jeudi suivant, 19 mai, ce sera au tour du Café communautaire L'Accès de recevoir le public. Pipelines, pouvoir et démocratie d'Olivier D. Asselin sera projeté, puis Mikaël Rioux, protagoniste du film, animera l'échange.

Le jeudi 26 mai, la population est invitée à la Bibliothèque d'Alma pour visionner Anton Tchekhov - 1890, de René Féret. Régis Larouche, enseignant en cinéma et littérature à la retraite, se chargera de l'animation en seconde partie de soirée.

Finalement, le public sera convié à la Microbrasserie Riverbend afin de voir Brasseurs: le film de Pierre-Luc Laganière. L'équipe de la microbrasserie assurera l'animation.

Toutes les représentations se tiendront à 19h et sont offertes gratuitement grâce au soutien financier de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

«Des fois, nous accueillons 30 personnes, d'autres fois 100 personnes assistent aux projections. On vise entre 40 et 50 personnes par projection. L'idéal, c'est que la conversation lève», souligne Félix Lafrance. «C'est la différence avec nos films réguliers. Il y a un échange après. Un animateur est présent, il prend les questions et il y a un échange avec le public. Le film suscite toutes sortes d'idées et de critiques. On espère que l'événement contribue au renouvellement de nos abonnements», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer