Un été éclectique au Camp musical

Karen Young rendra hommage à Joni Mitchell le... (Archives La Presse, Martin Chamberland)

Agrandir

Karen Young rendra hommage à Joni Mitchell le 3 août, au Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pas de doute que ce concert sera l'un des plus attendus de l'été.

Archives La Presse, Martin Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Coté
Le Quotidien

Un organiste de réputation internationale, un hommage à l'une des plus grandes artistes originaire du Canada, Bach à toutes les sauces et de belles vitrines accordées aux artistes de la région. Ainsi peut-on décrire la programmation 2016 du Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Elle marque les débuts de David Ellis en tant que directeur artistique, tout en s'inscrivant dans le droit fil de la tradition d'excellence établie par Marie-Dominique Bergeron, qui a longtemps occupé cette chaise. On remarque, entre autres, que l'éclectisme demeure l'un des ancrages de l'institution nichée sur les hauteurs de Métabetchouan.

La musique classique sera bien représentée et ce, dès la soirée d'ouverture, tenue le 22 juin. La soprano originaire de Saint-Félicien, France Bellemare, se joindra au pianiste Jean-François Mailloux afin de livrer ses airs favoris. Celle qui a étudié au Camp musical en 2006 et 2007 a aussi accepté d'être la marraine de la saison 2016.

Quatre jours plus tard, Bach incognito constituera le premier de nombreux rendez-vous avec le maître d'Eisenach. Sous la direction du Saguenéen Nicolas Ellis, des interprètes animeront un pique-nique qui se veut convivial, puisque les enfants forment le public cible.

Bach sera de retour le 6 juillet, cette fois à l'occasion d'un hommage à Ward Swingle offert par l'Ensemble Neptune. Il côtoiera Debussy, les Beatles et quelques icônes de la planète jazz, tandis que le 9 août, ses oeuvres partageront l'affiche avec celles de compositeurs français, dont Widor.

Il faut noter que ce concert aura lieu en l'église Saint-Jérôme de Métabetchouan et qu'il mettra en vedette Pierre Grandmaison. Ce sera l'occasion de constater que son poste d'organiste titulaire à la Basilique Notre-Dame de Montréal ne lui a pas été décerné à titre honorifique. On parle ici d'un interprète de haut vol.

Rappelons que la plupart des concerts se déroulent dans la Salle Raymond-Tremblay, dont l'acoustique est remarquable. Il sera intéressant d'y entendre l'hommage que Karen Young, épaulée par la pianiste Marianne Trudel, rendra à la grande Joni Mitchell. Pas de doute que ce rendez-vous fixé pour le 3 août sera l'un des plus attendus de l'été.

À défaut de mentionner tous les événements figurant à l'agenda, précisons que le dernier concert aura lieu le 10 septembre et qu'il s'agira de l'activité bénéfice du Camp musical. C'est la formation QW4RTZ, réputée pour ses prouesses vocales, qui aura l'honneur de clôturer une saison qui se présente sous les meilleurs augures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer