Une histoire qui se mange en une seule bouchée

L'écrivain Hervé Bouchard vient de publier deux livres... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

L'écrivain Hervé Bouchard vient de publier deux livres chez Le Quartanier Éditeur, Le père sauvage et Le faux pas de l'actrice dans sa traîne.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

Un livre de 20 pages, ça se lit comme une chronique dans le journal à la différence que ce n'est pas un sujet d'actualité, juste une histoire avec un début et une fin. Le Père sauvage, de l'auteur originaire d'Arvida Hervé Bouchard et publié chez Le Quaternier, raconte comment un rustre personnage cherche à bloquer les passants qui traversent sa propriété.

Un livre de 20 pages, ça se lit... (Photos courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Photos courtoisie

Hervé Bouchard raconte une simple anecdote en y mettant toute sa verve et son rythme dans ce petit conte de fiction.

«C'est une histoire inspirée de mon enfance, mais mon père n'a jamais pendu de chien au bout de son entrée et ma mère n'a jamais voulu jeter de l'huile bouillante sur des gens», s'amuse l'auteur en entrevue téléphonique avec le Progrès-Dimanche, faisant référence au Père sauvage.

«Cette histoire de chemin passant faisait partie d'un autre livre et mon éditeur voulait le publier à part. Je me suis dit c'est trop petit, mais il a insisté pour en faire une plaquette. C'est presque un genre d'essai, les écrivains rédigent souvent ce genre de texte, mais ils ne les mettent pas toujours dans un recueil, ils sont souvent publiés dans une revue. Considérant que les maisons d'édition n'ont pas de subvention pour les livres de moins de 48 pages, ce genre d'expérience n'est pas souvent mis de l'avant», explique l'auteur de cette courte histoire qui se mange en une seule bouchée.

En plus du Père sauvage, Hervé Bouchard a remanié au complet son livre Parents et amis sont invités à y assister (Grand prix du Salon du livre de Montréal en 2006) pour l'adapter au Théâtre, sauf que l'auteur s'est amusé à multiplié les indications scéniques pour la réalisation d'une oeuvre théâtrale dans cette réécriture intitulée Le faux pas de l'actrice dans sa traîne. «La première édition de ce livre est écrite en mode théâtre, mais c'est très difficile de porter ce texte sur la scène en raison d'une distribution trop importante et autres contraintes. J'ai donc voulu répondre à la demande de certains directeurs de théâtre en écrivant l'histoire d'un metteur en scène qui monte la pièce pour qu'elle soit jouée par des acteurs. L'homme de théâtre dirige l'actrice dans son jeu et je me suis lancé dans des champs d'indication scénique à ne plus finir. Ce n'est pas du délire c'est du récit. C'est destiné à être joué au théâtre, mais il y a beaucoup de textes qui ne sont pas destinés à la scène, mais qui est juste agréable à lire», narre l'auteur qui s'est payé la traite dans cette réécriture.

Hervé Bouchard, qui est aussi professeur de littérature au Cégep de Chicoutimi, sera présent à la Librairie Marie Laura de Jonquière le 22 avril pour prononcer une conférence dans le cadre de la Journée mondiale des droits d'auteurs à lors d'un 5 à 7, une belle occasion de le rencontrer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer