Orloge Simard et Mordicus au Festival d'été de Québec

Mordicus montera sur la scène de L'Anti Bar... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Mordicus montera sur la scène de L'Anti Bar et spectacles le 12 juillet prochain dans le cadre du Festival d'été de Québec.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le public du Festival d'été de Québec pourra entendre pour la première fois la musique de deux groupes de la région cet été. Orloge Simard de La Baie et Mordicus de Chicoutimi monteront sur la scène de L'Anti Bar & Spectacles de la rue Dorchester. Une occasion que les deux formations saisissent avec bonheur.

Une belle marque de confiance pour Mordicus

Le souhait de Mordicus s'est réalisé. En février dernier, le chanteur du groupe affirmait espérer se rendre dans les festivals, notamment au Festival d'été de Québec, avec le nouvel album Edgar Allan Pop. Ce sera chose faite. La formation se produira dans le cadre de l'événement le 12 juillet prochain.

Avec la sortie récente du son dernier album, Edgar Allan Pop, Mordicus est fin prêt pour prendre part aux différents festivals d'été.

La formation n'avait encore jamais eu la chance de participer à celui de Québec. Une occasion qui lui est offerte cette année et que les membres du groupe saisissent avec joie.

«Faire partie d'un des plus gros festivals au Québec, c'est un honneur, une belle reconnaissance. Avoir son nom associé à ça, c'est l'fun. C'est bon pour l'image, pour la notoriété», affirme le chanteur Maxime Desrosiers qui parle de la participation au festival comme d'un but à atteindre.

«Quand on regarde la liste d'invités et qu'on voit son nom, c'est l'fun. D'autant plus qu'on est encore au Saguenay, tout comme Orloge Simard. C'est bien de voir qu'on peut rester en région et avoir quand même le talent et l'opportunité de vivre cette expérience. C'est agréable de voir qu'une grande ville s'intéresse à ce qui se passe ici.»

Mordicus se produira à L'Anti Bar et Spectacles de la rue Dorchester le 12 juillet à 22h. «On a joué là cet hiver. C'est une belle salle qui reçoit de bons commentaires», témoigne Maxime Desrosiers. «Peut-être éventuellement qu'un jour, nous pourrons jouer sur une des scènes extérieures, mais il faut rentrer par la petite porte, après, on ne sait pas ce qui peut arriver.»

Le groupe attend aussi des nouvelles des Francofolies de Montréal, événement auquel il a participé à deux reprises pour présenter les pièces de son premier album Cri primal.

«Ça bouclerait bien la boucle», estime le chanteur.

La réception à l'égard d'Edgar Allan Pop est favorable. «L'accueil est super bon. On a pris beaucoup d'expérience avec le premier album. Le nouveau spectacle est bien rodé, bien ficelé», estime Maxime Desrosiers qui affirme que les salles de spectacles et les organisateurs de festivals manifestent de l'intérêt pour l'album enregistré avec André Papanicolaou. «Les gens sont surpris par la qualité du disque, ils trouvent qu'il y a une belle évolution.»

L'été s'annonce chargé pour le groupe.

Même si plusieurs spectacles restent à confirmer, des dates sont déjà prévues à Alma et Montréal.

Mordicus sera également en prestation au Sous-Bois de Chicoutimi le 8 avril dans le cadre du cinquième anniversaire de la salle de spectacles. Les musiciens retrouveront pour l'occasion Dumas, qui a collaboré à l'album. «Il va sûrement venir chanter avec nous», avance Maxime Desrosiers.

Orloge Simard récidive

Orloge Simard se produira à L'Anti Bar et... (Photo courtoisie) - image 4.0

Agrandir

Orloge Simard se produira à L'Anti Bar et Spectacles lors du Festival d'été de Québec. Il s'agit d'une première participation à l'événement pour la formation baieriveraine.

Photo courtoisie

Parcourir des kilomètres en sillonnant le Québec avec sa musique commence à porter ses fruits pour Orloge Simard. Le groupe baieriverain a reçu un bel accueil lors d'un récent passage dans la Vieille capitale. Une réception qui a convaincu le Festival d'été de Québec de l'accueillir dans le cadre de l'événement.

Orloge Simard a appris il y a quelques semaines seulement qu'il participerait au festival de musique de Québec. Une retombée directe d'une prestation offerte à Québec récemment. «J'ai appris il y a quelques semaines que des gens souhaitaient nous intégrer à la programmation. Nous avons joué à L'Anti Bar et Spectacles il y a environ un mois et demi et le propriétaire de l'endroit, qui est impliqué dans le festival, a vu que ça fonctionnait bien. Il a voulu nous avoir pour le festival», raconte le leader de la formation, Orloge Simard. «C'est une belle opportunité. Ça nous donne une belle visibilité», estime-t-il.

Offrir une prestation dans un bar est tout indiqué pour le groupe dont les chansons sont connues pour leurs paroles salées.

Rappelons qu'en juillet 2014, le groupe avait dû quitter la scène du Festival Folk Sale de Sainte-Rose-du-Nord en plein spectacle en raison d'insultes et de crachats qui provenaient de la foule.

Plus le temps passe, plus l'auteur des textes a l'impression d'être compris.

«On ne nous impose aucune censure. C'est l'fun, j'ai l'impression que les gens commencent à comprendre que c'est de la satire. Il ne faut pas prendre les textes au premier degré. C'est humoristique.»

Depuis un an, Orloge Simard parcourt des kilomètres afin de présenter ses pièces aux quatre coins du Québec.

«On se promène un peu partout. On est allé à Shawinigan, Sherbrooke, Québec et même en Gaspésie», raconte l'auteur-compositeur-interprète de La Baie, qui sortait un mini album (EP) intitulé Coke Calciné le 12 février dernier.

L'auteur-compositeur-interprète poursuit parallèlement une maîtrise en littérature.

«Je ne me fais pas d'illusion. Je ne fais pas que de la musique, même si ça prend beaucoup de mon temps. Orloge Simard va toujours rester ''undergound'' en raison des paroles», estime l'artiste de 25 ans.

Orloge Simard sera en spectacle dans le cadre du Festival d'été de Québec à L'Anti Bar&Spectacles, 251 rue Dorchester, le 7 juillet 22h.

Dans la région, le groupe sera en spectacle au Bistro Café Summum de La Baie le 28 mai prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer