Programmation éclectique à Alma

La pièce Rosépine, des Amis de Chiffon, sera... (Photo courtoisie)

Agrandir

La pièce Rosépine, des Amis de Chiffon, sera présentée le 15 mars.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Musiques classique et du monde, théâtre jeunesse, danse, chanson, humour: la reprise des activités à Ville d'Alma SPECTACLES, plus tard ce mois-ci, donne tout son sens à l'expression reculer pour mieux sauter. La programmation d'hiver porte en effet la promesse de jolies soirées se distinguant par leur caractère éclectique.

Premier à briser la glace, le 21 janvier, Tire le Coyote fera retentir sa voix singulière à la Boîte à Bleuets. Le lendemain, Mario Jean proposera son nouveau spectacle d'humour à la Salle Michel-Côté, tandis que le 29 janvier, au même endroit, les amateurs de théâtre et de danse découvriront une production étonnante.

Il s'agit du Chemin des Passes Dangereuses, l'oeuvre du Jeannois Michel-Marc Bouchard. La version offerte cette fois-ci est signée Menka Nagrani. «C'est un regard très personnel sur la pièce, mais ça ne froissera pas les gens. Au début, les comédiens livreront le texte, mais peu à peu, la danse prendra sa place», indique Stéphanie Girard.

Responsable des communications et du développement à Ville d'Alma SPECTACLES, elle souligne la tenue de trois spectacles destinés au jeune public. Le tour du monde en 80 jours (27 février) ouvrira cette séquence que compléteront Gretel et Hansel (9 mars), de même que Rosépine (15 mars), une création du Théâtre des Amis de Chiffon.

La metteure en scène Menka Nadrani est accompagnée... (Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

La metteure en scène Menka Nadrani est accompagnée par les danseurs Arnaud Gloutnez, Félix Monette-Dubeau et Dominic Saint-Laurent, trois artisans du spectacle Le chemin des Passes Dangereuses.

Archives La Presse

Benoit Pinette, mieux connu sous le nom de... (Archives La Presse) - image 2.1

Agrandir

Benoit Pinette, mieux connu sous le nom de Tire Le Coyote, sera à Alma le 21 janvier.

Archives La Presse

Le plus remarquable est que ces productions seront fréquentées par des groupes scolaires, autant que par des spectateurs ayant acheté leur billet sur une base individuelle. «Maintenant que les négociations sont terminées avec les syndiqués du monde de l'enseignement, nous avons l'espoir d'ajouter des représentations», note Stéphanie Girard.

Autre événement digne de mention: le passage d'Ariane Moffatt le 12 février, à la Salle Michel-Côté. Il ne faut pas oublier que la chanteuse a de la parenté à Alma. Dans un tout autre genre, la première visite de la formation Constantinople aux côtés de la soprano Suzie LeBlanc, le 30 janvier, ne manquera pas de sel.

«Ce groupe présente des musiques du monde qui nous emmènent dans des horizons surprenants. Ça fait longtemps qu'on veut l'accueillir et cette fois, le programme comprendra des chants italiens interprétés pas Suzie LeBlanc. Nous anticipons une belle foule», mentionne Stéphanie Girard.

Un automne en deux temps

C'est comme dans la fable de Lafontaine, mais différent...

De la manière dont s'est déroulée la saison d'automne à Ville d'Alma SPECTACLES, on peut dire que le lièvre a gagné la course après avoir pris son temps. Lente dans les premières semaines, la vente des billets a pris du mieux au fur et à mesure que l'hiver approchait.

«Ça a commencé doucement parce que l'été s'est étiré. Il faisait beau et les gens n'avaient pas la tête aux achats. Grâce à notre campagne de rappel, cependant, nous avons rattrapé notre retard en décembre. Les Fêtes ont aidé», souligne la directrice générale de l'organisme municipal, Manon Pilote.

Le beau temps a peut-être nui à la sortie de Roch Voisine en solo, alors que la moitié des sièges étaient occupés dans la Salle Michel-Côté. Le même nombre de personnes ont assisté au spectacle de Louis-Jean Cormier, mais dans son cas, il s'agit d'un bon résultat. Auparavant, il était bloqué à 200 sièges en vertu de la formule Côté Scène.

À l'autre bout de la saison, la production Ladies Night a fait salle comble deux soirs de suite, ce qui fait dire à Manon Pilote qu'il s'agit du prochain Broue. «Ça remplit tout le temps et c'est parti pour durer», fait-elle remarquer.

La soirée la plus surprenante fut toutefois celle du 28 novembre. D'abord parce que l'ensemble vocal Tocadéo a attiré une foule imposante, laquelle a eu droit à une demande en mariage adressée par l'un des chanteurs, René Lajoie. Il a demandé la main de Julie Barbeau, présente dans la salle, et l'a obtenue sous des applaudissements nourris.

«Il s'agissait de la première visite du groupe à Alma et les gens ont été contents d'assister à cet événement. Même au sein de l'équipe technique, personne n'était au courant de ce qui allait se passer», rapporte la directrice générale.

Roch Voisine lors de son passage à la... (Archives Le Progrès-Dimanche) - image 4.0

Agrandir

Roch Voisine lors de son passage à la Salle Michel-Côté, l'automne dernier.

Archives Le Progrès-Dimanche

La pièce Les sorcières de Salem a attiré... (Archives Le Progrès-Dimanche) - image 4.1

Agrandir

La pièce Les sorcières de Salem a attiré 350 personnes à la Salle Michel-Côté d'Alma, une performance remarquable, affirme la directrice générale de Ville d'Alma SPECTACLES, Manon Pilote.

Archives Le Progrès-Dimanche

Abonnements populaires

En manière d'abonnements, Ville d'Alma SPECTACLES a préservé ses acquis. La programmation conçue avec la complicité du groupe Concerto a été plébiscitée par 250 fidèles, un niveau stable depuis dix ans. Le concert d'orgue présenté à l'église Saint-Joseph par Jean-Willy Kunz fut le plus populaire, alors que tous les bancs étaient occupés.

Le forfait jumelant le théâtre et la danse, lui, a suscité une demande accrue. Notons également que Les sorcières de Salem fut la pièce la plus prisée. «On a accueilli 350 personnes, alors que d'habitude, ça joue autour de 200», précise Manon Pilote.

Elle ajoute que l'organisme municipal prend des risques à chaque saison puisqu'il a pour mission d'offrir une programmation diversifiée, pas cantonnée dans le registre de l'humour. «On veut que les citoyens aient accès à une belle variété de spectacles», note la directrice générale.

Toujours au chapitre des promotions, le prix de la majorité des événements a été réduit de 50% pour les personnes âgées de 18 ans et moins. «Nous avons commencé à l'automne et ça marche bien, en particulier pour le théâtre et les activités du groupe Concerto», se réjouit Manon Pilote.

Plus d'informations sur les artistes sur le nouveau site

Même si la moitié de ses billets sont toujours vendus au comptoir, Ville d'Alma SPECTACLES constate que son nouveau site Web répond à un besoin qui embrasse une large part de sa clientèle. Lancé en décembre, ce portail remis au goût du jour offre beaucoup plus d'informations que la version précédente, créée en 2007 et actualisée en 2011.

«Un bon site Web, c'est comme avoir pignon sur rue. C'est important de bien informer nos clients parce qu'ils aiment de plus en plus magasiner avant de choisir des spectacles», fait observer Stéphanie Girard, responsable des communications et du développement de la clientèle.

Parmi les avantages du nouveau portail, on remarque sa convivialité, de même que sa souplesse. Il est facile à consulter et se moule aux principaux supports, qu'il s'agisse du téléphone cellulaire, de la tablette ou de l'ordinateur fixe.

Les renseignements qu'on y trouve sont aussi plus complets, fait valoir Stéphanie Girard. «On veut faire connaître le travail des artistes, ce qui est particulièrement utile dans des domaines comme le théâtre, la danse et la musique classique. Ça donne plus de pertinence aux spectacles», énonce-t-elle.

Fait à signaler, le nouveau portail n'a pas d'oeillères, puisqu'il livre des informations sur les événements proposés par d'autres diffuseurs du Lac-Saint-Jean. Il suffit de cliquer sur la fenêtre Quoi faire à Alma et dans les environs pour avoir accès à ces programmations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer