Marco Collin, le nouveau Bill Wabo

Le comédien originaire de Mashteuiatsh, Marco Collin, incarnera... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le comédien originaire de Mashteuiatsh, Marco Collin, incarnera Bill Wabo dans la nouvelle mouture des Belles histoires des pays d'en haut, appelée simplement Les pays d'en haut.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Un comédien originaire de Mashteuiatsh, Marco Collin, interprétera le rôle de Bill Wabo dans la plus récente mouture des Belles histoires des pays d'en haut. Le premier épisode de la série, appelée simplement Les pays d'en haut, sera diffusé demain soir à Radio-Canada.

Après avoir oeuvré pendant une vingtaine d'années dans le domaine des médias en région, notamment en journalisme, en recherche et en animation, le Montagnais a décidé de suivre son coeur et de se tourner vers le théâtre. Il s'est établi dans la métropole il y a une dizaine d'années, où il s'est inscrit à un cours de théâtre dispensé par Ondinnok, une compagnie autochtone qui oeuvre dans le domaine des arts. Marco Collin a fondé sa propre compagnie, Menuentakuan, avec deux copains, un Huron et un Québécois. La troupe propose des sujets qui suscitent une réflexion sur les relations entre Blancs et Amérindiens.

Marco Collin a décroché un rôle au cinéma dans le film Mesnak, d'Yves Sioui Durand. Il a participé à quelques tournages, mais c'est à partir de 2015 que les portes du métier se sont véritablement ouvertes pour l'acteur ilnu. En plus d'avoir obtenu le rôle de Bill Wabo, le célèbre «Indien» de la série originale des années 50 relatant les frasques de Séraphin Poudrier et de son épouse Donalda, Marco Collin a joué dans deux longs-métrages dont l'un, Miséricorde, sortira l'an prochain.

En entrevue téléphonique, le Jeannois a convenu que les derniers mois ont été riches en bonnes nouvelles. Lorsqu'il a appris que le réalisateur de la série Les pays d'en haut, Sylvain Archambault, l'avait choisi pour camper Bill Wabo après le processus d'auditions, Marco Collin s'est considéré comme choyé.

«J'étais super content. Je suis heureux de pouvoir faire partie d'une série historique où j'ai la chance de jouer avec beaucoup de personnes de grand talent», exprime le comédien.

Du même souffle, il salue l'audace du réalisateur de l'avoir engagé et se réjouit du fait qu'une nouvelle génération d'artisans désireuse de servir un pied de nez aux clichés est en émergence dans l'industrie du cinéma québécois.

«Sylvain m'a laissé le soin d'être bien autochtone. Malheureusement, il y a encore beaucoup de stéréotypes et il y a peu ou pas d'Amérindiens à la télé. Il a eu beaucoup d'audace et je le remercie», fait valoir l'acteur de 47 ans, qui a consacré une dizaine de jours au tournage de la série qui se déroule à Sainte-Adèle, à l'époque de la colonisation des Laurentides.

Rêve

Le comédien partage sa fierté de pouvoir démontrer aux jeunes des Premières Nations que rien n'est impossible quand on s'accroche à son rêve et qu'on le tient bien serré.

«Je ne serai jamais un Brad Pitt, mais je suis la preuve que ce n'est pas seulement l'Indien qui passait à la télé la nuit dans le temps qui peut être vu à la télévision», pointe-t-il.

Marco Collin ne sait pas ce que l'avenir lui réserve et se montre philosophe. Le rôle de Wabo lui offrira certes une belle visibilité. Pour la suite, le natif de Mashteuiatsh fait confiance à la vie, comme ce fut le cas tout au long de sa carrière.

«J'aime jouer. Je m'amuse. Peu importe le travail que tu as, si tu ne t'amuses pas, lâche ta job!», lance candidement celui qui a bénéficié de l'appui de plusieurs amis Montagnais, notamment celui du chef Gilbert Dominique, dans la quête qu'il a entreprise pour trouver le bonheur.

«Quand quelqu'un t'aide à t'en aller quelque part, c'est beau. Des fois, il faut avoir le culot de se mettre en danger et c'est un peu ce que j'ai fait», met en relief le père de trois filles et grand-père d'une fillette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer