Des courts pour le Jour le plus Court

Le cinéaste Jean-Marc E. Roy (à gauche) agira... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le cinéaste Jean-Marc E. Roy (à gauche) agira à titre de porte-parole et sera sur place pour y présenter son film Bleu Tonnerre qu'il a réalisé avec Philippe David Gagné et qui a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs lors du dernier Festival de Cannes.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

Saguenay, la capitale du court métrage au Québec, fait une entrée timide dans la 3e édition de l'événement Le Jour le plus Court qui se tiendra du 18 au 21 décembre dans plusieurs villes du Québec.

Le Ciné-Club de Jonquière présentera le programme Musical, un des quatre programmes de courts métrages de l'événement cinématographique, le lundi 21 décembre à la salle François-Brassard du Cégep de Jonquière. Le cinéaste Jean-Marc E. Roy agira à titre de porte-parole et sera sur place pour y présenter son film Bleu Tonnerre qu'il a réalisé avec Philippe David Gagné et qui a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs lors du dernier Festival de Cannes.

Initialement lancé par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) en France en 2011, l'événement est désormais célébré dans plus de 50 pays. Le Jour le plus Court met en valeur les courts métrages en organisant des séances de projection gratuites dans tout le Canada. L'an dernier, 179 projections gratuites de courts métrages ont eu lieu dans 91 lieux de diffusion tels que des cinémas, des centres culturels, des écoles, des hôpitaux et des bibliothèques publiques pour associer les jours les plus courts aux films les plus courts. Les actrices Sophie Cadieux et Sarah Gadon sont les ambassadrices de l'événement.

Une première à Saguenay

Au Québec, dans une quinzaine de villes, l'événement présente 28 courts métrages inscrits dans quatre programmes thématiques: Tout-petits, Famille, Musical et Drames et comédies.

Au Saguenay, il s'agit d'une première depuis trois ans.

L'événement est présenté par l'Office national du film du Canada (ONF),la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) et Téléfilm Canada. Ils ont contacté Caravane film qui présente Regard sur le court métrage à Saguenay. «Nous avons dirigé les gens vers les ciné-clubs et les salles de spectacles pour qu'ils puissent soumettre leur programmation,» fait savoir Marie-Hélène Riou, directrice générale de Regard.

«Nous sommes bien contents que les gens de partout au Québec aient accès à des courts métrages. Notre organisation n'a pas le temps et les ressources nécessaires pour organiser cet événement. Il appartient aux propriétaires de salle qui le souhaitent, de profiter de la programmation pour diffuser gratuitement les films», indique Marie-Hélène Riou faisant remarquer que les cinéphiles du Saguenay sont particulièrement choyés en ce qui concerne les courts métrages comparativement à l'ensemble de la province.

«Nous avons contacté les diffuseurs comme Ciné Entreprise et les ciné-clubs. Ils étaient bien contents de notre initiative, mais n'avaient pas de dates disponibles cette année en raison des grosses productions américaines, mais une collaboration est envisageable l'an prochain» a fait savoir José Dubeau, déléguée des affaires internationales à la SODEC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer