La virée de Diaz

Sebastien Diaz de l'émission Formule Diaz présentée à... (Photo Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Sebastien Diaz de l'émission Formule Diaz présentée à Télé-Québec a fait une tournée culturelle de Chicoutimi avec Patrick Moisan du Centre d'art actuel Bang de Chicoutimi.

Photo Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

Sébastien Diaz de Télé-Québec était dans la région récemment pour tracer un portrait culturel du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans le cadre du magazine culturel Formule Diaz présenté sur les ondes de la télévision québécoise.

L'animateur et journaliste culturel depuis plusieurs années a presque fait le tour du Québec pour rencontrer les artistes et créateurs. «Ce qui distingue le Saguenay-Lac-Saint-Jean, c'est vraiment l'aspect festif. Partout où on passe, ça vire à la fête. Nous sommes allés rencontrer Mario Pelchat dans le chalet de son oncle à Dolbeau-Mistassini (Vauvert) et ça n'a pas été long que la tourtière est arrivée sur la table et que le vin remplissait nos verres», avoue Sébastien Diaz qui ne semble pas trop avoir de difficulté avec la fête.

Il a retenu des Îles-de-la-Madeleine que c'est plutôt méditatif et tranquille, de la Côte-Nord que les gens sont en mode survie en raison du climat et qu'en Gaspésie les gens ressentaient l'exode des jeunes.

«Ici les gens sont de bons vivants, ils parlent plus forts, ils sont plus colorés qu'ailleurs, c'est une signature du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Vous avez aussi une longue tradition de conteur», dit-il, faisant référence au coloré Pierre Lapointe dans l'univers musical, ou un Michel Barrette sur la scène de l'humour et un Michel Côté qui perce tant au cinéma, à la télévision que sur scène.

Le portrait culturel que l'animateur mettra à l'écran mélange un peu de passé et un peu d'avenir. «Nous avons rencontré Louise Portal de Chicoutimi et Louise Latraverse d'Arvida pour revenir sur leur début de carrière alors que notre collaborateur Dumas s'est rendu cet été à Saint-Prime, au festival de rock émergent où il y croise les gars de Galaxie, Olivier Langevin et Fred Fortin», fait valoir Sébastien Diaz que Le Progrès-Dimanche a rencontré dans les locaux des Ateliers TouTTout à Chicoutimi.

Le spécialiste en art et culture québécois constate que la création artistique s'affirme de plus en plus en région et que les nouvelles technologies facilitent le travail et permettent aux artistes de réaliser leur talent créatif sans avoir besoin de s'exiler à Montréal et ailleurs.

«Les initiatives citoyennes sont à la source de nombreuses créations et réalisations très variées. Il y a le festival Regard sur le court métrage, des soirées de slam, des projets cinéma, du théâtre, des événements musicaux. On sent que les gens aiment faire ce qu'ils ont à faire chez eux, dans leur milieu de vie. Les créations sont plus riches en régions», exprime le journaliste culturel qui s'est offert une virée culturelle à Chicoutimi avec le fondateur et directeur de la revue Zone occupée, Patrick Moisan, directeur adjoint du Centre d'art actuel Bang.

Lors de l'émission spéciale Saguenay-Lac-Saint-Jean qui sera diffusée le jeudi, 7 janvier à 20h, Sébastien Diaz nous partagera les suggestions de sa collaboratrice saguenéenne Geneviève Pettersen, qui nous fera découvrir la poétesse Marie-Andrée Gill; la BD Harvey de l'auteur incontournable Hervé Bouchard; et la compagnie de théâtre La Rubrique. Une entrevue avec le Laterrois Dany Placard fera aussi partie du contenu de l'émission.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer