L'exposition La Petite Vie

Bain de nostalgie

L'exposition La Petite Vie, présentée jusqu'en janvier à... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

L'exposition La Petite Vie, présentée jusqu'en janvier à La Pulperie, permet une incursion dans les décors de la célèbre série québécoise.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Catherine Doré
Le Quotidien

Un mur de cuisine avec un papier peint à motif de bananes et de cerises, reconnaissable entre mille. Un lit, debout. Hé, baptême! L'exposition sur La Petite Vie offre un véritable bain de nostalgie aux amateurs de la populaire série québécoise du milieu et de la fin des années 90. Présentée jusqu'au 17 janvier à La Pulperie de Chicoutimi, l'exposition permet une incursion dans les décors et costumes qui ravivent aussitôt des souvenirs.

À l'entrée de la salle, le visiteur est accueilli par les faits marquants de la série. L'oeil est tenté d'aller immédiatement sur la droite, où on aperçoit la cuisine et les costumes. Mais, un peu de retenue, car les affiches contiennent quelques données intéressantes. On y apprend que le premier épisode, Le voyage à Plattsburg, diffusé tout juste avant La soirée du hockey en 1994, a été visionné par près de 1,6 million de spectateurs. Pour la deuxième saison, plus de 3,2 millions de personnes avaient rendez-vous chaque semaine. Les épisodes Mlle Morin et Réjean sont d'ailleurs les seules émissions québécoises à avoir franchi la barre des quatre millions d'auditeurs. Selon l'Institut de la statistique du Québec, la province comptait 7,2 millions d'habitants en 1995. C'est donc dire qu'en enlevant les très jeunes enfants et les anglophones... il ne restait plus grand monde pour travailler ces soirs-là!

À droite, les costumes de chaque personnage sont exposés sous un plexiglas, coiffés d'un moniteur. À tour de rôle, ils présentent un extrait typique de chaque membre de la famille Paré. Au centre, une maquette montre les studios d'origine, avec l'emplacement des décors et des estrades pour le public. Un coup d'oeil intéressant.

Plus loin, une table, presque identique à celle de Moman en cela qu'elle est jaune, offre à son tour des extraits d'émissions. On a l'impression d'être dans la vraie cuisine de Moman: le papier peint, une dinde qui sort du four...Même Thérèse est venue porter quelques échantillons de son fameux pâté chinois dans le réfrigérateur! Il ne manque que les sacs de vidanges de Popa pour que la scène soit parfaite.

Extraits

Une des richesses de l'exposition est d'avoir intégré de nombreux extraits de La Petite Vie. Au fur et à mesure que l'on découvre les objets, on entend les voix des Claude Meunier, Serge Thériault, Diane Lavallée, Marc Messier et autres dans la peau de leur personnage. Seul bémol, il faut avouer que le tout peut devenir cacophonique à certains moments, particulièrement lorsque l'on essaie d'entendre Moman parler de sa dinde, l'oreille collée contre le four, et que La Bamba chantée par Rénald ou Le rap des Tarés de Caro retentissent à plein haut-parleurs un peu plus loin...

Sommes toutes, ces extraits sont très divertissants et rappellent la force de l'émission: si certaines blagues ont mal vieilli, d'autres, au contraire, font rire même sans contexte!

Pour preuve, cet échange entre Thérèse et Réjean: «Que fais tu minou?», demande-t-il. «Je regarde la TV», répond Thérèse. «Mais, est pas allumée!» «J'ai pas dit que je regardais une émission, j'ai dit que je regardais la TV!»

Entre les costumes de Creton et les meilleurs extraits de «steak, blé d'Inde, patates», l'exposition La Petite Vie est à voir pour tous ceux qui ont apprécié la série. N'oubliez pas, avant de partir, de prendre votre photo dans le lit de Popa et Moman, tout juste à la sortie! Présenté à La Pulperie de Chicoutimi jusqu'au 17 janvier 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer