La maison coupée en deux

La pièce de retour cet été

La maison coupée en deux reviendra à l'affiche... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

La maison coupée en deux reviendra à l'affiche cet été à Saint-Fulgence dans un concept amélioré avec de nouveaux gradins pour les spectateurs.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

La fresque théâtrale La maison coupée en deux, du metteur en scène Jimmy Doucet, revient avec plusieurs nouveautés cet été au coeur du village de Saint-Fulgence. La pièce a connu un tel succès l'an dernier, dans le cadre des Fêtes du 175e, que la municipalité s'investit à nouveau dans ce projet.

La pièce sera modifiée même si le coeur de l'histoire demeure le même.

«Jimmy Doucet a changé environ 30% du déroulement comparativement à l'an passé. Pour lui, il s'agissait d'une première expérience pour ce genre de théâtre et à chaque représentation il lui venait de nouvelles idées. La maison s'imposait comme une nouvelle scène chaque soir. Jimmy a découvert ses possibilités et les jeux de scène possible. Ça va bouger beaucoup plus cette année», assure Stéphanie Fournier-Lepage, coordonnatrice du théâtre d'été de la municipalité de L'Anse-aux-foins.

Le village a demandé à la scénographe Mylène Leboeuf-Gagné de faire une transformation de la maison afin de la rendre encore plus vivante et plus intéressante sur le plan esthétique. La scène à deux étages jouera encore un rôle plus important pour la prochaine édition.

La municipalité a fait l'acquisition d'une toute nouvelle estrade d'une capacité de 200 personnes (contrairement à 144, l'an passé). Cette estrade, complètement recouverte, permettra aux spectateurs de profiter du spectacle en plein air, à l'abri des intempéries.

«L'an dernier, nous avons accueilli près de 2400 personnes pour 16 représentations presque toutes à guichets fermés. Nous avons reçu des commentaires très positifs de la part des spectateurs. Les nouveaux gradins rendront le site encore plus accueillant», fait part la responsable du concept.

Le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard, n'aurait pas pu espérer meilleur scénario pour sauver de la démolition une maison ancestrale qui faisait partie du paysage rural depuis plus de 100 ans. Ce théâtre d'été peut facilement attirer 5000 personnes avec une bonne campagne de promotion. Il s'agit d'un concept unique dans la région.

Les billets pour la saison 2015 sont déjà en vente. La pièce sera jouée les jeudis et vendredis du 2 juillet au 14 août. Il est nécessaire de réserver, soit à l'Auberge la Tourelle du Fjord (418 815-3619) ou par internet (http://www.inscriptionenligne.ca/maisoncoupeeen2 www.inscriptionenligne.ca/maisoncoupeeen2).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer