Jeanick Fournier amorce 2015 en lionne

Un nouveau disque et une demande accrue

Jeanick Fournier amorce l'année 2015 sur les chapeaux... ((Courtoisie))

Agrandir

Jeanick Fournier amorce l'année 2015 sur les chapeaux de roues, alors qu'elle prépare son deuxième album, tout en gérant l'afflux de demandes généré par sa participation au spectacle SkateMania, un événement présenté récemment à Québec.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Jeanick Fournier profite de ce qu'on peut appeler l'effet SkateMania. Sa participation au spectacle présenté à Québec, puis diffusé à la télévision, lui a procuré une visibilité qui s'est traduite par un nombre accru de propositions. En parallèle, l'interprète prépare son deuxième album, dont la mise en boîte sera effectuée en février.

«Ça va mieux, maintenant. Ma petite fille a eu un bogue de santé qui est en voie de se régler, ce qui explique que la dernière année a été plus tranquille. Par contre, la chanteuse est en pleine forme», a-t-elle mentionné il y a quelques jours, lors d'une entrevue accordée au journal.

À défaut de sortir souvent en 2014, Jeanick Fournier a tiré profit des occasions que la vie lui a offertes, la plus importante ayant pour nom SkateMania. Cette production d'Alain Goldberg s'appuyait sur des performances réalisées par des patineurs artistiques, de concert avec des chanteurs. Sa popularité a rejailli sur la Saguenéenne.

«Depuis ce temps, le téléphone sonne plus souvent. Je reçois des propositions provenant de Montréal, ainsi que de différents festivals. J'aurai des choses à annoncer», laisse-t-elle entendre. L'un de ses deux spectacles, Jeanick Fournier chante Céline, a suscité tant d'intérêt de la part des promoteurs qu'on peut anticiper de belles choses de ce côté.

En attendant, il sera à l'affiche le 4 avril, à la Salle Calypso de Jonquière. Quant à Jeanick Fournier et ses musiciens, il vivra sous une différente, le 14 février. Une version se moulant au contexte de la Saint-Valentin se déploiera en effet chez les Aînés JAK de Jonquière. Pour assister à ce souper spectacle, il importe de réserver au numéro 548-6444, poste 224.

Une chanson de Véronique Gagné

Il y a sept ans que l'album Jeanick chante Céline est sorti, un délai trop long au goût de ses fans. L'interprète aussi juge que le moment est venu de laisser une trace plus durable qu'un spectacle, tout en montrant différentes facettes de sa personnalité, ce qui l'a incitée à produire elle-même le nouvel encodé.

Il sera enregistré au Studio Champoux de Québec, mais on devine que l'étape la plus difficile surviendra un peu plus tôt, soit lors de la sélection des pièces. Une trentaine feraient toujours partie du paysage et parmi celles dont la «survie» ne fait aucun doute, on remarque All By Myself, un titre de Céline Dion qui ne figurait pas sur le premier disque.

Quelques compositions originales, les premières que portera Jeanick Fournier, ajouteront une touche personnelle à l'ensemble. L'une d'elles a été écrite par Véronique Gagné, l'alter ego du clown Atchoum, et relate la belle aventure dans laquelle la chanteuse est engagée avec son conjoint, Richard Girard: la vie avec leurs deux enfants trisomiques.

«Véronique connaît bien Yohan et Emma, qui sont âgés de cinq ans et de 15 mois. Elle raconte leur histoire», résume Jeanick Fournier qui estime qu'à 42 ans, le temps est venu de concrétiser ce projet qui mûrissait depuis longtemps dans ses cartons.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer