Lancement de sa biographie «De rêve et de paysages»

René Gagnon, le peintre éternel

Claire-Hélène Hovington, le peintre René Gagnon et l'auteur... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Claire-Hélène Hovington, le peintre René Gagnon et l'auteur de la biographie du peintre, Christine Gilliet.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

(Chicoutimi) «J'ai échappé à la mort. Mon médecin a diminué mes doses de cortisone et je suis en voie de guérison. Je me suis empoisonné avec ma peinture qui a pénétré par la peau de mes doigts pour empoisonner mon sang, mais là ça va bien», de dire le peintre René Gagnon interrogé sur son état de santé.

«Mon père est mort à 101 ans en remontant son horloge grand-père. Il n'était pas un grand homme, alors il basculait l'horloge sur lui pour remonter le mécanisme avec une clé. Un bon matin, l'horloge est tombée sur lui et il en est mort», raconte le peintre qui espère vivre aussi vieux que son paternel.

«Je ne raconte pas cette histoire dans ma biographie», a pris la peine de préciser le peintre, âgé de 86 ans, que Le Progrès-Dimanche a rencontré dernièrement lors du lancement de sa biographie De rêve et de paysages à la librairie Les Bouquinistes à Chicoutimi.

L'artiste, qui se prêtait à une séance de signatures, se préparait à se rendre à Montréal pour le vernissage de sa nouvelle exposition, à la Galerie 203 de Montréal, pour souligner plus de 60 ans de carrière. «Ça fait 20 ans que je n'ai pas exposé à Montréal et dans notre domaine, il faut parfois se montrer et faire savoir qu'on produit encore. Il faut le faire savoir», dit-il.

«Il a choisi notre galerie, car il sait qu'on peut faire de grande chose dans le domaine des événements en arts visuels, a confié la directrice de la galerie, Corine Asseraf. Il y aura plus de 150 invités, dont des collectionneurs, des artistes et des amateurs d'art», a fait savoir celle qui se dit honorée de la confiance témoignée par René Gagnon.

L'exposition comprend une quinzaine d'oeuvres, dont cinq tableaux récents de dimension 40'' X 48'' ainsi que des toiles réalisées à divers moments importants de sa carrière foisonnante. Toutes les oeuvres célèbrent l'immense passion du peintre pour son coin de pays, le Saguenay et la Côte-Nord.

Contemporain des grands maîtres tels Stanley Cosgrove et Jean-Paul Riopelle, René Gagnon continue d'exercer son art à 86 ans et demeure un grand ambassadeur de la culture du Saguenay et de la Côte-Nord partout dans le monde.

L'exposition se poursuit jusqu'au 13 décembre à la Galerie 203 située au 227 rue Notre-Dame Ouest, à Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer