Marine Royale Canadienne: 150 réservistes... et la commandante

  • Des lits ont été installés à plusieurs endroits dans les locaux de Saguenay pour les réservistes en provenance de partout au Québec. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Des lits ont été installés à plusieurs endroits dans les locaux de Saguenay pour les réservistes en provenance de partout au Québec.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 1 / 8
  • La Réserve navale a profité de la tenue de l'exercice à Saguenay pour se faire connaître. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    La Réserve navale a profité de la tenue de l'exercice à Saguenay pour se faire connaître.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 2 / 8
  • La Commodore Marta Mulkins, commandant de la Réserve navale, et le commandant du NCSM Champlain Yanick Bisson, capitaine de corvette, ont profité de l'Exercice Atlas pour s'entretenir avec les médias. La journée portes ouvertes tenue samedi avait pour but de mieux faire connaître la Réserve navale. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    La Commodore Marta Mulkins, commandant de la Réserve navale, et le commandant du NCSM Champlain Yanick Bisson, capitaine de corvette, ont profité de l'Exercice Atlas pour s'entretenir avec les médias. La journée portes ouvertes tenue samedi avait pour but de mieux faire connaître la Réserve navale.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 3 / 8
  • Six embarcations de la Réserve navale ont passé plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi dans le cadre de l'Exercice Atlas. Ils ont effectué des opérations sur l'eau entre le port de Chicoutimi et Grande-Anse. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Six embarcations de la Réserve navale ont passé plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi dans le cadre de l'Exercice Atlas. Ils ont effectué des opérations sur l'eau entre le port de Chicoutimi et Grande-Anse.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 4 / 8
  • Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 5 / 8
  • Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 6 / 8
  • La Commodore Marta Mulkins, commandante de la Réserve navale (au centre), est de passage à Saguenay cette fin de semaine dans le cadre de l'Exercice Atlas. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    La Commodore Marta Mulkins, commandante de la Réserve navale (au centre), est de passage à Saguenay cette fin de semaine dans le cadre de l'Exercice Atlas.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 7 / 8
  • Le temps froid n'a pas empêché les réservistes d'effectuer un exercice de plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Le temps froid n'a pas empêché les réservistes d'effectuer un exercice de plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi.

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Quelque 150 réservistes de la Marine Royale Canadienne sont présents à Chicoutimi jusqu'à dimanche dans le cadre d'une fin de semaine de formation intensive.

Les marins qui proviennent des quatre coins de la province sont arrivés vendredi soir au Navire Canadien de Sa Majesté (NCSM) Champlain afin de participer à l'Exercice Atlas sur la rivière Saguenay. L'exercice annuel réunit les six unités de la Réserve navale de l'Est du Canada des Forces armées canadiennes et vise à permettre aux réservistes de s'entraîner à la navigation et à la protection portuaire. Il permet l'acquisition et le maintien des compétences essentielles afin de venir en aide aux Canadiens en cas de besoin. Samedi, malgré le temps froid, six embarcations ont effectué le trajet entre le port de Chicoutimi et Grande-Anse en compagnie de la Commodore Marta Mulkins, commandante de la Réserve navale.

Deux départs ont été organisés au cours de la journée. Chacun des réservistes devait passer près de trois heures sur la rivière Saguenay. L'exercice a notamment permis d'effectuer des activités de communication sur l'eau, de tester les embarcations et d'effectuer un remorquage.

«Pour nous, c'est une chance importante de s'entraîner à faire des opérations avec de petites embarcations», souligne le commandant du NCSM Champlain, le capitaine de corvette Yanick Bisson.

C'était également l'occasion de créer des liens entre les réservistes issus des différentes divisions.

Pour une première fois dans le cadre de cet exercice, la Réserve navale a ouvert ses portes au public samedi afin de l'informer sur son mandat et ses activités.

«Un des objectifs pour la marine consiste à se faire connaître, se faire voir. C'est une occasion de montrer à la population qui nous sommes. Nous avons cru bon profiter de l'exercice à Saguenay pour partager le travail de nos marins», explique le commandant Bisson.

Les réservistes de l'extérieur de la région quitteront le NCSM Champlain dimanche, après une nouvelle série d'exercices.

Le premier pas à Chicoutimi

L'Exercice Atlas a permis à la Réserve navale de la région de l'Est du Canada de faire un premier pas vers la création d'une nouvelle équipe de sécurité canadienne qui sera opérationnelle dès l'été prochain.

«Ici, c'est la première étape. On amorce l'entraînement des individus. On commence avec l'exercice régional et au printemps, on va assembler l'équipe nationale», explique la Commodore Marta Mulkins, commandante de la Réserve navale.

L'Équipe de sécurité navale, qui comptera 80 marins et officiers en provenance de partout au pays, veillera à la sécurité des navires déployés.

«C'est un autre outil pour la Marine Royale Canadienne afin de coopérer et de développer des compétences avec les marines alliées. Sa mise en place vise à aider la marine à créer des relations avec nos alliés. On prévoit l'utiliser en Asie-Pacifique et dans les petits pays des Caraïbes. C'est une belle opportunité pour les membres de la réserve», estime la commandante Mulkins.

Un autobus de recrutement

La Réserve navale a profité de la tenue de l'exercice à Saguenay pour se faire connaître. Un autobus de recrutement et de visibilité accueillait les curieux dans le stationnement du NCSM Champlain samedi. L'autobus est muni de dizaines de postes d'écoute qui permettent aux visiteurs de visionner des vidéos sur la Marine Royale Canadienne. En plus d'y découvrir les différents équipements et navires, la population peut en apprendre davantage sur des missions et les emplois disponibles au sein de la Réserve navale. Un simulateur permet également de monter à bord de sous-marins, frégates et autres navires de façon virtuelle. Pour la Réserve navale, il s'agit d'une façon de rejoindre les gens puisqu'il est impossible d'aller à leur rencontre avec les embarcations.

Le NCSM Champlain vise à grossir

Le Navire Canadien de Sa Majesté (NCSM) Champlain, une des 24 divisions de la Réserve navale, compte une centaine de réservistes à Saguenay. Selon le commandant du NCSM Champlain Yanick Bisson, capitaine de corvette, le recrutement se passe bien, mais plusieurs postes sont toujours disponibles au sein de l'organisation située sur le boulevard Saguenay.

«Il y a 24 unités à travers le Canada. Saguenay a la chance d'avoir une de ces unités, on est privilégié», estime le commandant Bisson. «Le recrutement va très bien, mais il y a encore plusieurs positions à combler. On essaie de grossir la réserve», affirme-t-il.

Les personnes de 16 ans et plus peuvent s'enrôler comme réservistes, avec le consentement des parents. Le commandant Bisson confirme que les étudiants sont nombreux à le faire, mais souligne que des personnes de 40 ou même 50 ans le font également. «Pour les étudiants, c'est souvent très intéressant puisqu'ils obtiennent un emploi à temps partiel au cours de l'année scolaire et un emploi d'été. Ça leur permet aussi d'aller chercher une bonne expérience. À Saguenay, on enrôle énormément d'étudiants. Ils s'en vont souvent ailleurs pour poursuivre leurs études, ils sont transférés, mais plusieurs reviennent plus tard», affirme le commandant, soulignant qu'il existe une quinzaine de métiers différents au NCSM Champlain. «On cherche des personnes qui ont du leadership, qui sont curieuses et qui aiment l'aventure», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    Des lits ont été installés à plusieurs endroits dans les locaux de Saguenay pour les réservistes en provenance de partout au Québec. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    Des lits ont été installés à plusieurs endroits dans les locaux de Saguenay pour les réservistes en provenance de partout au Québec.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    La Réserve navale a profité de la tenue de l'exercice à Saguenay pour se faire connaître. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    La Réserve navale a profité de la tenue de l'exercice à Saguenay pour se faire connaître.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    La Commodore Marta Mulkins, commandant de la Réserve navale, et le commandant du NCSM Champlain Yanick Bisson, capitaine de corvette, ont profité de l'Exercice Atlas pour s'entretenir avec les médias. La journée portes ouvertes tenue samedi avait pour but de mieux faire connaître la Réserve navale. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    La Commodore Marta Mulkins, commandant de la Réserve navale, et le commandant du NCSM Champlain Yanick Bisson, capitaine de corvette, ont profité de l'Exercice Atlas pour s'entretenir avec les médias. La journée portes ouvertes tenue samedi avait pour but de mieux faire connaître la Réserve navale.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    Six embarcations de la Réserve navale ont passé plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi dans le cadre de l'Exercice Atlas. Ils ont effectué des opérations sur l'eau entre le port de Chicoutimi et Grande-Anse. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    Six embarcations de la Réserve navale ont passé plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi dans le cadre de l'Exercice Atlas. Ils ont effectué des opérations sur l'eau entre le port de Chicoutimi et Grande-Anse.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    Plusieurs tests ont été effectués avant que les embarcations des différentes divisions de la Réserve navale quittent le quai.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    La Commodore Marta Mulkins, commandante de la Réserve navale (au centre), est de passage à Saguenay cette fin de semaine dans le cadre de l'Exercice Atlas. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    La Commodore Marta Mulkins, commandante de la Réserve navale (au centre), est de passage à Saguenay cette fin de semaine dans le cadre de l'Exercice Atlas.

  • Marine Royale Canadienne à Chicoutimi
    Le temps froid n'a pas empêché les réservistes d'effectuer un exercice de plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi. (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

    Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

    Le temps froid n'a pas empêché les réservistes d'effectuer un exercice de plusieurs heures sur la rivière Saguenay samedi.