80 000 pèlerins à l'Ermitage

Au cours de la saison de pèlerinage qui... (Photo courtoisie)

Agrandir

Au cours de la saison de pèlerinage qui prend fin bientôt, l'Ermitage Saint-Antoine aura accueilli plus de 80 000 visiteurs et pèlerins.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

CHRONIQUE ÉGLISE / À l'occasion de la saison des pèlerinages 2016, nous avons eu la joie cette année d'offrir aux pèlerins et visiteurs de vivre une expérience unique dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde.

Grâce à la Porte de la Miséricorde que notre évêque avait bénie et ouverte le 25 mars dernier, des milliers de personnes ont vécu cette démarche avec une grande intensité. Deux démarches étaient proposées: l'une personnelle ou en petit groupe et l'autre, animée avec chants et prières. Cette dernière a connu un succès si important, notamment auprès des groupes organisés, que nous l'avons célébrée jusqu'à quatre fois par semaine.

Tel que le pape François le souhaitait, pour poursuivre notre engagement à devenir miséricordieux comme le Père, nous avons proposé un geste de partage appelé oeuvre de miséricorde. À l'Ermitage Saint-Antoine, n'y avait-il pas une oeuvre plus significative que l'oeuvre du Pain des pauvres? Vous connaissez cette oeuvre? Les gens peuvent se procurer une miche de pain produite à l'Ermitage, en partageant une aumône. Toutes les sommes recueillies sont versées à des organismes qui travaillent avec les démunis. Grâce à la générosité des gens, l'Ermitage, par le biais de l'oeuvre du pain des pauvres, s'est engagé à soutenir financièrement plusieurs organismes populaires et communautaires de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au nom de tous les gens dans le besoin, merci à tous les donateurs pour ces gestes de partage.

Une mention

Récemment, l'American Bus Association a dressé une liste de 57 destinations incontournables à visiter aux États-Unis et au Canada. Elle a attribué aux sanctuaires nationaux du Québec la mention de «meilleures destinations spirituelles au Canada». Or l'Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette est l'un de ces cinq sanctuaires nationaux de la province. On a tous raison de se réjouir de cette prestigieuse mention.

Au cours de la saison de pèlerinage qui prend fin bientôt, l'Ermitage Saint-Antoine aura accueilli plus de 80 000 visiteurs et pèlerins. Chacun d'eux arrive avec ses motivations personnelles. Tous peuvent trouver de quoi nourrir leur cheminement humain et spirituel et vivre, librement, une démarche de foi avec d'autres.

Dans ce même esprit de miséricorde, une autre initiative est proposée par la création d'un mouvement associatif appelé Les Gardiens de l'Ermitage. Cette initiative se veut une manière de prendre soin de ce qui nous est donné de vivre en ce magnifique lieu de pèlerinage depuis près de 110 ans. Soucieux de poursuivre au meilleur la mission de ce lieu de rassemblement qui offre diverses activités spirituelles et religieuses, nous sommes soucieux d'en poursuivre le développement et d'en assurer sa pérennité. Ces gardiens individuels, communautaires et corporatifs, veillent à ce que ce sanctuaire naturel et oasis spirituelle, soit encore longtemps l'une des «meilleures destinations spirituelles au Canada».

Pour toute information: 1-800-868-6344 www.st-antoine.org.

Frère France Salesse, capucin, recteur

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer