Hélène Deschênes songe à la chefferie du parti des citoyens

La vice-présidente du Parti des citoyens de Saguenay... (Archives Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

La vice-présidente du Parti des citoyens de Saguenay (PCS), Hélène Deschênes, réfléchit à la possibilité de devenir chef de la formation politique. Sur cette photo prise lors du lancement officiel du parti, elle est accompagnée du président du PCS et maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Archives Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La vice-présidente du Parti des citoyens de Saguenay (PCS), Hélène Deschênes, songe à briguer la mairie. Celle qui agit comme directrice générale du centre Nordia, à Jonquière, confirme qu'elle est en réflexion.

Jointe au téléphone, l'administratrice du parti présidé par le maire Jean Tremblay a expliqué que la politique municipale l'intéresse beaucoup, tout comme les paliers provincial et fédéral.

«Je suis très animée par la politique. Je réfléchis à tous les paliers, même si j'ai exclu le fédéral. Je suis en réflexion», a-t-elle affirmé. Hélène Deschênes a longtemps oeuvré dans le domaine des affaires et a occupé plusieurs postes bénévoles. Elle a notamment été présidente du conseil d'administration de l'Hôpital de Jonquière, avant la création du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS). Lors des élections municipales de 2013, elle a agi comme directrice de campagne pour le maire Jean Tremblay. Depuis juillet, son fils a le statut d'employé à temps partiel occasionnel au cabinet politique du premier magistrat.

Selon Hélène Deschênes, le conseiller municipal Luc Boivin poursuit lui aussi sa réflexion quant à une éventuelle course à la chefferie. Le chef du PCS devrait être nommé en mai. D'autres noms circulent, mais ceux de Mme Deschênes et de M. Boivin reviennent le plus souvent dans les discussions de coulisses. Pour aspirer à la chefferie d'un parti, les candidats doivent en être membres depuis au moins 60 jours.

Neuf conseillers ont joint les rangs du Parti des citoyens de Saguenay. Les événements auxquels ils participent dans le cadre de leurs fonctions d'élu et les annonces qu'ils livrent sont relayés sur le site Internet et sur la page Facebook du PCS. Hélène Deschênes indique que le recrutement va bon train et que la formation politique compte environ 1500 membres. Les élus qui ne sont pas des porte-étendards du parti continuent de se faire courtiser, sauf, bien sûr, ceux regroupés sous l'égide de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD). L'équipe Jean Tremblay ne compte, à ce jour, aucun président d'arrondissement en ses rangs.

Sondage

Interrogée au sujet d'un sondage téléphonique mené il y a deux semaines au sujet des intentions de vote des Saguenéens à la mairie, Hélène Deschênes assure que le coup de sonde n'a pas été réalisé à la demande de son organisation. Entre autres éléments, les citoyens étaient invités à se prononcer en faveur de Josée Néron ou de Luc Boivin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer