250 000$ pour agrandir la marina de la Dam-en-Terre

Plusieurs projets sont dans les cartons au Centre... (Archives Le Progrès-Dimanche, Marc St-Hilaire)

Agrandir

Plusieurs projets sont dans les cartons au Centre de villégiature de la Dam-en-Terre.

Archives Le Progrès-Dimanche, Marc St-Hilaire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plusieurs projets sont dans l'air au Centre de villégiature de la Dam-en-Terre. En début de semaine, le conseil municipal d'Alma a confirmé une contribution de 251 273$ dans le cadre du projet d'agrandissement de la marina, estimé à plus d'un million de dollars.

Le quai actuel qui accueille La Tournée sera déplacé de l'autre côté du quai fédéral. Le projet vise à construire 56 nouveaux emplacements pour des bateaux. «On a une liste d'attente de plus de 50 propriétaires de bateaux qui aimeraient être à notre marina», souligne le président du conseil d'administration, Alain Fortin.

Le conseil est toujours en attente de la réponse du ministère de l'Environnement quant à la faisabilité du projet selon les normes en vigueur. «Nous attendons les autorisations. La participation de la Ville était nécessaire pour les demandes de subventions. On peut maintenant faire notre demande.»

La direction de la Dam-en-Terre déposera une demande d'aide financière au Programme d'infrastructure communication du Canada 150.

Une piscine?

Plusieurs autres projets sont dans les cartons, assure M. Fortin. Toutefois, les priorités sont les quais et le bâtiment d'accueil de la marina. «On a beaucoup de projets, dont la piscine pour adultes. On en parle souvent, mais ce sont de gros investissements.»

Certains campings ont aussi décidé d'allonger leur saison, mais ce ne sera pas le cas pour la Dam-en-Terre, à tout le moins pour l'an prochain. La saison de camping à la Dam-en-Terre se termine la fin de semaine suivant la fête du Travail. D'autres sites se rendent jusqu'à l'Action de grâce.

«Ça va dépendre des demandes. Ça aussi, on en parle à chaque année. Nous ne sommes pas fermés à l'idée. On allongerait à l'automne, pas au printemps. Tant que l'école n'est pas terminée, il n'y a pas beaucoup de monde qui veut faire du camping», remarque le président.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer