En kayak avec Justin Trudeau

Marc Boudreault, de l'entreprise La Baie en kayak,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Marc Boudreault, de l'entreprise La Baie en kayak, a servi de guide au premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Marc Boudreault, propriétaire de l'entreprise La Baie en kayak, avait un invité fort spécial, vendredi. Il était le guide du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors d'une balade en kayak organisée sur le Saguenay. Une promenade qui s'est planifiée dans le plus grand des secrets.

Marc Boudreault a su il y a deux semaines qu'un groupe devait se rendre à La Baie pour une courte balade en kayak sur les eaux du Saguenay. À ce moment, il ignorait encore qui formait ce groupe.

«C'est le bureau touristique de Chicoutimi qui m'a appelé pour avoir plusieurs informations sur mon entreprise. Je me demandais bien pourquoi on me posait autant de questions! On m'a seulement dit que je devrais servir de guide pour un groupe et que je ne devais pas en parler», explique Marc Boudreault, lorsque rencontré sur les berges de la baie des Ha! Ha!, samedi midi.

Lundi dernier, la GRC est débarquée aux locaux de La Baie en kayak pour inspecter les embarcations et poser des questions à Marc Boudreault. C'est seulement à ce moment que le kayakiste a appris qui serait son invité.

«Je ne l'ai su que quelques jours à l'avance que c'était le premier ministre! Et, surtout, je n'avais pas le droit d'en parler, sinon je pouvais perdre le contrat. Disons que j'étais content et je l'ai accueilli comme une personne ''normale''», note Marc Boudreault.

Mais la balade n'avait rien d'une balade normale. Deux bateaux pneumatiques de la GRC ont accompagné le groupe de kayakistes et l'itinéraire devait être suivi à la lettre. «Par exemple, nous ne pouvions pas passer en dessous du quai de La Baie comme j'ai l'habitude de le faire. Et nous avions seulement une cinquantaine de minutes. C'était court, mais très agréable», a affirmé Marc Boudreault.

Le PM cowboy

D'ailleurs, le kayakiste d'expérience a été impressionné par la prestance et le charisme du premier ministre du Canada. «Il est vraiment très sympathique. Il a pris le temps de s'informer de mon entreprise et de nous remercier. Et il est un bon kayakiste. Il est même un peu cowboy! On voit qu'il aime relever des défis et il a quelque peu improvisé lorsqu'il a décidé de ne pas suivre les règles et de passer finalement sous les quais», raconte Marc Boudreault.

Des critiques sur Facebook

La promenade en kayak du premier ministre n'est pas passée inaperçue sur la page Facebook de Marc Boudreault. Devant les quelques commentaires désobligeants, l'homme a même dû publier un commentaire, demandant aux gens de laisser leur opinion politique de côté.

«Certaines personnes n'étaient pas contentes que le premier ministre soit là et j'ai reçu des commentaires insultants. Un moment donné, il faut être capable de laisser la politique de côté et d'apprécier l'homme qui est derrière le politicien. Cette sortie a été un excellent tremplin pour mon entreprise et nous n'avons pas parlé de politique et du Parti libéral lorsqu'on pagayait!», a affirmé Marc Boudreault.

On dit que le premier ministre a beaucoup apprécié sa balade sur le Saguenay. «Il s'est arrêté à quelques reprises pour admirer le paysage et pour respirer l'air pur. C'était sa première fois sur le Saguenay en kayak», a-t-il confié.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer