L'hôtel Gouverneur ouvrira en...

Les travaux au futur hôtel Gouverneur avancent lentement.... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les travaux au futur hôtel Gouverneur avancent lentement.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Lentement mais sûrement. Près de 10 ans après le lancement du projet, le nouvel hôtel Gouverneur devrait être achevé d'ici la fin de l'année. Trois salles de conférences, 166 chambres, spas et massage, restaurant et bar; les clients en auront plein la vue, promet l'entrepreneur chargé du chantier de construction. Mais il est toujours aussi difficile d'obtenir des détails sur l'échéancier des travaux.

Des spas seront aménagés dans la cour extérieure.... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Des spas seront aménagés dans la cour extérieure.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

«On espère le terminer cette année. Ça va être beau et très luxueux, les gens ne seront pas déçus», a lancé l'entrepreneur, lorsque rencontré sur les lieux mercredi dernier. Ne voulant pas accorder d'entrevue officielle, l'entrepreneur préférait ne pas être identifié.

Et il n'a pas été possible de soutirer le moindre détail sur l'avancée des travaux. Mais les rénovations ont été ardues, puisqu'il a fallu tout refaire, de A à Z. «Nous avons simplement gardé la coquille. Tout a été changé, de la plomberie à l'électricité. Présentement, nous sommes dans les travaux de peinture», a ajouté l'entrepreneur, sans pouvoir en dire davantage.

En juin 2015, l'ouverture était prévue pour la fin de cette même année. On espère maintenant ouvrir d'ici la fin de 2016.

Le Progrès-Dimanche a pu s'aventurer quelque peu dans le bâtiment, mercredi, puisque certaines portes étaient ouvertes. Les travaux semblent en effet avancés, mais il n'a pas été possible de visiter plus amplement les lieux puisqu'on nous a gentiment demandé de quitter.

Il n'a pas été possible non plus de discuter avec quelqu'un en composant les numéros de téléphone affichés à l'extérieur du bâtiment.

«Hôtels Gouverneur Saguenay sera un hôtel branché, haut de gamme, quatre étoiles, avec un décor moderne. Rien n'a été laissé au hasard dans l'élaboration de cette nouvelle génération d'hôtels afin d'offrir une expérience exaltante. C'est un rendez-vous dans les prochains mois!», peut-on lire sur le site Internet de la chaîne.

À Sherbrooke

Saguenay n'est pas la seule ville aux prises avec la construction d'un hôtel Gouverneur qui traîne en longueur. En effet, les Sherbrookois attendent également l'ouverture d'un futur complexe hôtelier. En 2008, le projet hôtelier avait été annoncé, mais avait finalement avorté en 2010. Finalement, en 2011, La Tribune de Sherbrooke annonçait que le projet renaîtrait en 2012. En 2015, la Ville délivrait d'ailleurs de nouveaux contrats de construction.

Le 11 août dernier, un journaliste de La Tribune, devant le silence des propriétaires, a tenté d'effectuer une réservation au complexe hôtelier, mais une préposée lui a dit que l'ouverture n'aurait pas lieu avant 2017.

Sur le site Internet de la chaîne, on peut lire le même message «d'ouverture bientôt» pour Sherbrooke que pour Saguenay. L'établissement de la rue King Ouest est également fermé depuis 2004.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer