550 km pour amasser 25 000$

Une quarantaine de personnes ont pris le départ... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Une quarantaine de personnes ont pris le départ samedi matin depuis le magasin d'alimentation naturelle Bizz pour encourager son propriétaire, Denis Gilbert, dans sa grande marche de quelque 550 kilomètres vers Montréal. Il apparaît ici avec l'une de ses trois filles, Emmanuelle.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le propriétaire du magasin d'alimentation naturelle Bizz, Denis Gilbert, a entrepris samedi matin sa grande marche de quelque 550 kilomètres qui doit le mener en 25 jours de Chicoutimi à Montréal. La Grande marche du Bizz vise à amasser des fonds pour aider l'épicerie à payer l'amende de 25 000$ qui lui a été imposée et à mettre de l'avant les enjeux entourant l'alimentation biologique.

«Nous avons vécu beaucoup d'angoisse et d'insécurité dans les derniers mois, autant pour notre entreprise que pour notre famille, et nous voulons maintenant transformer cela en positif», a souligné M. Gilbert au Progrès-Dimanche avant le départ des marcheurs, vers 8h30, en compagnie de sa conjointe, Émilie Boivin, directrice générale de l'épicerie.

Une quarantaine de personnes s'étaient rassemblées devant le commerce de la rue Sainte-Famille à Chicoutimi pour l'accompagner pendant une partie ou pour la totalité de sa première journée de marche qui devait le mener en fin de journée au Quai des croisières de La Baie, soit un parcours de 17,4 kilomètres. La députée de Chicoutimi, Mireille Jean, ainsi que la chef de l'Équipe du renouveau démocratique, Josée Néron, faisaient partie du départ.

Denis Gilbert parcourra quelque 25 kilomètres par jour à pied, selon la distance qui sépare les villages et les lieux d'hébergement qu'il traversera. Des sympathisants de sa cause, des propriétaires d'entreprises d'alimentation naturelle, des membres de sa famille et des amis l'hébergeront tout au long de son périple. Quelques lieux d'hébergement manquent toujours à sa liste pour l'instant.

La Grande marche du Bizz passera par la route 381 pour atteindre Charlevoix, puis Québec, avant de se diriger vers Montréal en passant par les villes et villages qui longent l'autoroute 40. L'itinéraire détaillé est disponible sur la page Facebook de l'événement «La Grande marche du Bizz».

«Je vous lance de votre côté le défi de manger bio pendant 25 jours!» a lancé au groupe Denis Gilbert avant le départ de la marche. «Juste ça!», s'est exclamée une participante, visiblement déjà bien convertie à la cause.

Fonds amassés

Au total, 6000$ avaient déjà été amassés avant même le départ de la marche, via la campagne de sociofinancement (gofundme.com/BioBizz) et les dons recueillis au magasin.

«Le but de la marche est aussi de susciter une grande discussion sur le biologique, de recueillir les commentaires et suggestions pour faire changer la réglementation et sensibiliser les gens à l'importante d'une alimentation saine et biologique», a expliqué celui qui ne craignait pas le défi physique de cette grande marche, lui qui a déjà complété quelques marathons et pris part à plusieurs courses régionales.

Le magasin d'alimentation Bizz a été condamné en juin à payer 25 000$ pour avoir réemballé et étiqueté des produits identifiés comme biologiques, à la suite d'une plainte déposée par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants.

Lancement du Comité de valorisation bio

Le Comité de valorisation bio (C.V. Bio) a été lancé samedi matin à l'occasion de la Grande marche du Bizz. Les marcheurs se sont rendus au Café Cambio, où l'organisme à but non lucratif a été présenté. «Ce comité veut rassembler les producteurs, transformateurs, commerçants et consommateurs du bio dans la région pour susciter une réflexion et faire changer la réglementation au Québec», a expliqué Denis Gilbert, propriétaire du magasin d'alimentation naturelle Bizz. Jusqu'à maintenant, cinq entreprises font partie du C.V. Bio. Le comité souhaite éventuellement rencontrer le ministre de l'Agriculture.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer