André Harvey est optimiste

Le projet de créer un funiculaire pour permettre... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Le projet de créer un funiculaire pour permettre à tous de visiter la statue de Notre-Dame-du-Saguenay a été lancé depuis un peu plus de 20 ans. Le député qui avait proposé l'idée en premier, André Harvey, estime qu'il est en bonne voie de se réaliser.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancien député André Harvey estime que le projet d'un funiculaire à Rivière-Éternité pour accéder à la statue de Notre-Dame-du-Saguenay a de très bonnes chances de se réaliser prochainement.

La municipalité a engagé récemment une lobbyiste pour faire avancer le projet auprès des différents paliers du gouvernement. Selon M. Harvey, les conditions sont donc parfaites pour que le tout se concrétise.

« Je vois vraiment d'un bon oeil tous les efforts mis par la municipalité, explique l'ancien politicien. En plus, elle a deux excellents collaborateurs, avec Denis Lemieux et Serge Simard. Ce sont deux membres de partis au pouvoir, tant au fédéral qu'au provincial. Ça aide pour faire avancer les choses. »

Selon lui, installer un funiculaire devient de plus en plus nécessaire puisque les croisières gagnent en importance sur le fjord.

« Je crois qu'il y a plusieurs avenues intéressantes à regarder. C'est certain qu'on peut faire des choses pour mettre le cap Trinité en valeur. Il y a de plus en plus de bateaux qui viennent pour les croisières en plus, alors c'est un bon moment », explique M. Harvey.

L'ex-député croit que de rendre la statue de Notre-Dame-du-Saguenay accessible à tous est un dossier toujours important pour la région : « Le tourisme religieux est important dans la région. Et, on le sait, beaucoup de gens ont encore la foi dans le monde. C'est important de rendre l'endroit accessible à tous. Ça permettrait aussi de continuer le développement du Bas-Saguenay. »

André Harvey avait proposé l'idée dans les années 90. « C'est un des projets que je n'ai pas réussi à mener à terme », déplore-t-il.

Le maire de Rivière-Éternité, Rémi Gagné, a relancé l'idée il y a quelques mois. Il trouve dommage, entre autres, que le site de la statue ne soit accessible qu'après quelques heures de marche. En plus du funiculaire, un petit quai serait aménagé dans la baie pour amener les visiteurs à son point de départ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer