Mariage country

Originaires d'Alma, Laurie Jean et Jason Barrette se... (Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Originaires d'Alma, Laurie Jean et Jason Barrette se sont rencontrés à Saint-Tite, il y a deux ans. Ils se marieront lors du Festival country en septembre.

Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Laurie Jean et Jason Barrette uniront leur destinée en grande pompe, le 10 septembre, au Festival western de Saint-Tite. Ils seront bien loin du traditionnel mariage avec la longue robe blanche et les souliers de Cendrillon. La botte country sera la pièce maîtresse de la journée, dont le style vestimentaire sera axé sur le rustique chic.

Originaires d'Alma, les jeunes de 22 et 23 ans se sont rencontrés à Saint-Tite, il y a deux ans. Passionnés par le country, ils sont toujours fidèles à ce grand rendez-vous annuel qui en sera à sa 49e édition.

C'est devant la foule de 8000 spectateurs qui assistait au rodéo de 2015 que Jason a fait la grande demande sa douce moitié. «C'est une admiratrice de western alors je trouvais que c'était une bonne place pour la demander en mariage. Il y avait beaucoup de monde. C'était gênant un peu. J'en avais parlé à des personnes de l'organisation pour me préparer», raconte M. Barrette.

«Il était nerveux pendant la journée et je ne comprenais pas pourquoi. Je le trouvais stressé et il me déconcentrait dans mon rodéo. Je me suis fait taper sur l'épaule par Galop, la mascotte du festival. Nous avons dansé, c'était amusant. Ensuite, il m'a poussé vers Jason qui m'a demandé de l'épouser. Je lui ai dit de me faire la demande comme il le faut pour que je lui dise oui. Il s'est mis à genoux. C'était ''cute''», se remémore Laurie, en souriant.

Les tourtereaux ont ensuite soumis leur candidature à l'organisation pour avoir la chance de vivre leurs noces, là où ils se sont connus. Tous les ans, en plein coeur des festivités, un couple s'unit l'un pour l'autre par les liens sacrés du mariage.

«J'ai écrit une lettre de cinq pages. Je nous ai présentés individuellement, j'ai partagé notre histoire et je leur ai dit à quel point nous aimons le country. Ils ont reçu une cinquantaine de candidatures, ils en ont sélectionné dix et nous avons été leur coup de coeur», explique la future épouse.

Des bottes à 1800$

Les mariés 2016 du Festival western de Saint-Tite flottent. Il s'agit du plus jeune couple à s'unir dans toute l'histoire de l'événement.

Laurie et Jason ont appris juste avant la période des Fêtes que leur rêve deviendrait réalité.

Depuis ce temps, ils ne ménagent pas les efforts pour que cette journée soit magique et mémorable, tant pour eux que pour leurs invités. Quelque 110 personnes se joindront au couple, lors de la réception privée qui aura lieu au Camp Val Notre-Dame de Hérouxville.

Pour ce qui est de la cérémonie, il en sera autrement. Ce sera gros et toute l'attention sera tournée vers eux, le temps de leur mariage. Des milliers de festivaliers assisteront à ce moment unique.

«On commence à être stressés un peu, ça arrive à grands pas et il faut que nos choses soient prêtes. Nous avons tout fait à la main pour notre mariage, comme les faire-part, les centres de tables, la décoration et les cadeaux des invités. Il nous reste un ''photobooth'' à préparer et quelques objets décoratifs».

La mariée portera une superbe robe vintage romantique dans les teintes de crème, avec de belles perles et de la dentelle.

Quant à ses bottes de noces, celles-ci ont été fabriquées à la main et elles sont fabriquées en Italie. Mme Jean les a achetées à Las Vegas et elles ne passeront pas sous silence.

«J'étais avec mes parents. Nous sommes allées dans une boutique et la vendeuse m'a dit que c'était la dernière paire au monde. Elles coûtaient 1800$ US et elles avaient un rabais de 80%.» Quant au marié, il portera un habit dans les teintes de bourgogne avec un chapeau country de couleur noire.

Les demoiselles d'honneur porteront de jolies robes crème et bourgogne avec de la dentelle. Le jeans, le chemisier blanc, les bretelles noeuds papillon et bottes de cow-boy sera le costume des garçons d'honneur.

Le mariage de Laurie Jean et Jason Barrette sera célébré à 15h, le 10 septembre, à l'église de Saint-Tite. Ils arriveront à l'église, en calèche. Le lendemain, ils fermeront la traditionnelle parade du festival.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer