Saguenay demande une subvention

Promotion Saguenay a soumis une demande de subvention... (Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Promotion Saguenay a soumis une demande de subvention au Fonds Canada 150 pour l'implantation d'une oeuvre au carrefour giratoire situé à l'intersection de Talbot et Jacques-Cartier, à Chicoutimi.

Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Saguenay espère obtenir une subvention du gouvernement fédéral pour implanter une oeuvre d'art au carrefour giratoire de la rue Jacques-Cartier et du boulevard Talbot. La demande est soumise dans le cadre du programme Fonds Canada 150, mis en place afin de souligner le 150e anniversaire de la Confédération.

Président de la Commission municipale des arts et de la culture, Jonathan Tremblay explique que le dossier est piloté par Promotion Saguenay. Aucun projet précis ne figure sur la table à dessin pour l'instant, mais l'organisme de développement économique veut s'assurer de soumettre une demande dans les délais requis afin que Saguenay puisse être considérée.

«Pour soumettre la demande, il fallait deux appuis de deux partenaires différents. Les deux partenaires sont la Pulperie et le Conseil des arts de Saguenay», met en contexte le conseiller municipal.

Le type d'oeuvre qui pourrait trôner au centre du carrefour giratoire, situé à un endroit névralgique de Chicoutimi, n'a donc pas été déterminé. Mais le montant pour la réalisation du projet est estimé à 280 000$.

Jonathan Tremblay précise que si Saguenay obtient l'enveloppe, un appel de candidatures sera lancé et un jury de pairs se chargera de sélectionner l'artiste mandaté pour la conception de l'oeuvre.

«On a de belles et bonnes structures en place, on est proches des organismes et on a de très bons consultants dans le domaine des arts et de la culture. Et c'est certain qu'on pourrait avoir quelque chose de très beau à cet endroit», fait valoir le président.

Histoire

L'emplacement du carrefour giratoire Talbot/Jacques-Cartier, situé tout près de l'hôpital, est important d'un point de vue historique. Au cours des dernières années, plusieurs intervenants des milieux socio-économique et culturel ont proposé l'érection d'un monument significatif à cet endroit, où il est possible d'observer le Saguenay dans toute sa splendeur. La suggestion de déménager le monument en hommage à la famille Price, situé près du couvent des Augustines, a été vivement critiquée lorsque lancée par la Ville en 2006. Le professeur et historien Gérard Bouchard s'était vivement opposé au déménagement de l'obélisque, puisqu'il considérait le monument comme un symbole d'oppression sociale. Il avait proposé plutôt proposé l'implantation d'un monument en hommage à Mgr Dominique Racine ou aux premiers défricheurs de la région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer