La région célébrée

Une plaque souvenirs a été remise au frère... (Photo Le Progrès-dimanche, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Une plaque souvenirs a été remise au frère de Paul Davis, l'auteur-compositeur-interprète de la chanson Mon village.

Photo Le Progrès-dimanche, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a célébré samedi son 178e anniversaire. La Société historique du Saguenay a profité de l'occasion pour rendre hommage à un artiste et à des organisations qui ont marqué l'histoire de la région.

Le Choeur Euphonie, dont font partie deux des... (Photo Le Progrès-dimanche, Mariane L. St-Gelais) - image 1.0

Agrandir

Le Choeur Euphonie, dont font partie deux des frères de Paul Davis, décédé en 1995, a ponctué la célébration de chants. La pièce Mon village, composée par l'artiste originaire de Port-Alfred, a notamment été présentée, donnant l'occasion à la foule de joindre sa voix à celles des chanteurs.

Photo Le Progrès-dimanche, Mariane L. St-Gelais

Samedi soir, Laurent Thibeault, directeur de la Société historique du Saguenay, était heureux de voir l'église Saint-Alexis de La Baie bien remplie dans le cadre de la fête de la région.

«Ça fait sept ans que je m'occupe de la fête et c'est la première fois que je vois l'église pleine comme ça. C'est extraordinaire», a-t-il affirmé en début de soirée. La cérémonie présidée par l'abbé Luc Fortin a débuté avec l'interprétation de la pièce Mon village par le Choeur Euphonie. La chanson de l'auteur-compositeur-interprète Paul Davis (Gagnon de son vrai nom), originaire de Port-Alfred, célèbre cette année ses 50 ans.

Denis et Michel Gagnon, deux frères de Paul Davis qui est décédé en 1995, font partie de la chorale dirigée par Micheline Hamel. Ce sont eux qui ont chanté en duo les couplets de la pièce composée par leur aîné. La foule a joint sa voix à celles des membres de la chorale pour chanter la fin de la pièce qui a marqué l'histoire musicale de la région. Un moment touchant.

Le Choeur Euphonie a d'ailleurs ponctué l'ensemble de la cérémonie de ses chants, des prestations qui ont été chaudement applaudies.

En raison du temps incertain, la cérémonie protocolaire qui devait ensuite se dérouler au Monument des 21 s'est tenue à l'intérieur de l'église.

En plus de l'hommage au drapeau, un hommage a été rendu à l'école de danse les Farandoles et à l'Académie de Ballet du Saguenay qui célèbrent tous deux leur 50e anniversaire.

«C'est la première fois qu'on rend hommage à des organisations. L'hommage dans le cadre de la fête de la région est habituellement réservé aux municipalités. Comme en 2016, aucune municipalité ne célébrait son anniversaire, nous avons décidé de souligner celui de deux organisations», explique Laurent Thibeault.

Le Dr Yves Savard a également été nommé membre de l'Ordre des 21.

Quelques politiciens se sont également adressés aux personnes réunies dans le cadre de la cérémonie. Le conseiller municipal Luc Blackburn a d'abord parlé de la fierté d'être du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le préfet de la MRC du Fjord Gérald Savard a rappelé la nécessité de se souvenir de ceux qui nous ont précédés.

Le député libéral de Dubuc, Serge Simard, a insisté sur l'importance de l'entraide et de la coopération dans la région, puis le député fédéral de Chicoutimi-Le Fjord, le libéral Denis Lemieux, a parlé du futur de la région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer