La population invitée à s'exprimer

La députée néo-démocrate de Jonquière, Karine Trudel... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La députée néo-démocrate de Jonquière, Karine Trudel

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La députée de Jonquière aux Communes, Karine Trudel, invite la population à s'exprimer en soumettant un mémoire au groupe de travail chargé d'examiner le mandat de Postes Canada.

La néodémocrate pointe que les dates d'échéance fixées par le comité n'ont pas été diffusées à grande échelle. Elle juge donc important de les rappeler à la population afin que les gens puissent se manifester.

«Ce groupe de travail indépendant s'occupe de faire la recherche préliminaire et de dresser l'ordre du jour qui déterminera le déroulement des consultations en comité parlementaire. Malheureusement, la date limite pour déposer des mémoires lors de cette étape du processus n'avait pas été rendue publique. Nous avons appris la semaine dernière que la date limite pour soumettre des mémoires est le 23 juin pour les intervenants et la fin juillet pour les particuliers», explique Karine Trudel.

La députée invite les gens à se mobiliser et rappelle que plus il y aura de mémoires soumis, plus les avis seront nombreux sur ce que devrait être Postes Canada. Karine Trudel pense également que le retour de la livraison du courrier à domicile est toujours envisageable, mais rappelle que les citoyens doivent le réclamer en s'exprimant sur la question.

Au sujet du comité mandaté par les libéraux, la représentante du NPD déplore le fait que les membres nommés ne soient pas des «gens de la communauté», mais plutôt des dirigeants d'entreprises ou d'organisations diverses.

«Le comité va-t-il se déplacer dans les différents milieux pour prendre le pouls de la population? Ça, on ne le sait toujours pas. Mais les contribuables ont la chance d'influencer les travaux du comité en se manifestant», renchérit la politicienne, qui s'engage à transmettre les mémoires de ses concitoyens aux instances concernées. Elle invite les électeurs à lui faire parvenir leur argumentaire par la poste ou en personne au 1930 Davis (Arvida) ou par courriel à l'adresse karine.trudel@parl.gc.ca.

Résolution de la FTQ

Par ailleurs, les conseils régionaux FTQ du Saguenay-Lac-Saint-Jean et Haut du Lac-Saint-Jean-Chibougamau-Chapais ont adopté une résolution d'urgence concernant l'avenir de Postes Canada lors de leur congrès tenu cette semaine. Le syndicat veut faire pression auprès du gouvernement pour exiger que Postes Canada mette fin aux compressions et rétablisse le service de livraison à domicile. La centrale réclame également la mise en place d'un comité ayant pour mandat de définir de quelle manière se fera la prestation de services, incluant ceux de type financier et bancaire, dans les bureaux de poste publics.

Une campagne de sensibilisation visant à dénoncer les compressions, la privatisation, et l'abolition de postes depuis l'entrée en vigueur des nouvelles mesures sera aussi mise en branle par le syndicat et ses partenaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer