Les travaux sont retardés

Le maire de Roberval Guy Larouche.... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le maire de Roberval Guy Larouche.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Les travaux de rénovation du Centre sportif Benoit Lévesque ne seront réalisés qu'à l'été 2017 parce que la Ville attend toujours une confirmation de subvention.

«On ne désespère pas, mais il va falloir revoir le calendrier des travaux. Rien ne pourra être fait cet été. Nous pensons qu'il sera possible de réaliser une partie des travaux de l'agrandissement en automne et en hiver même s'il y a des activités», avance le maire.

Ces travaux se réaliseront seulement si Québec paye la moitié de la facture.

Le projet évalué à 7,4 M$ consiste à agrandir l'aréna. L'accès aux gradins se fera par le haut par l'ajout d'une entrée mieux adaptée. Les nouveaux gradins sont placés plus près de la patinoire, leur configuration permettra d'aménager des chambres et des aires d'entreposages. Les chambres actuelles seront modernisées.

Ce sont les travaux de modification du système de réfrigération qui devront se réaliser à l'été 2017. «Nous voulons donner le contrat à un seul contacteur. Dès que nous allons avoir une réponse positive de Québec, on va lancer l'appel d'offres. On va spécifier que les travaux devront se faire en deux phases», a indiqué le magistrat.

Le maire pensait que le projet aurait pu cadrer dans le nouveau programme d'infrastructure du gouvernement canadien. «Quand j'ai vu que l'aréna était en tête de liste, j'étais heureux, mais j'ai été déçu quand j'ai découvert que c'était pour les projets de moins de 500 000$. Par contre, nous allons peut-être avoir un projet à déposer dans ce programme», a indiqué le maire sans dévoiler lequel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer