Commun'Enfant voit le jour

Josée Thibeault et Claudie Bédard-Tardif ont contribué à... (Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Josée Thibeault et Claudie Bédard-Tardif ont contribué à la mise en place de Commun'Enfant, une nouvelle initiative regroupant plusieurs partenaires de Jonquière qui oeuvrent auprès des bambins de 0 à 5 ans.

Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Le degré de vulnérabilité des enfants de cinq ans de Jonquière dans certaines sphères de leur développement a mené à une véritable prise de conscience du milieu.

Une soixantaine d'organismes jonquiérois qui poursuivent l'objectif commun d'offrir le meilleur départ possible aux tout-petits se sont unis pour créer Commun'Enfant.

Les données de l'Enquête québécoise des enfants de maternelle (EQDEM), colligées au terme de l'année scolaire 2011-2012, démontrent que le secteur de Jonquière détient l'indice de vulnérabilité le plus élevé de la région (29 pour cent) et que la situation est particulièrement inquiétante chez les garçons. Tout cela malgré le fait que l'arrondissement possède plusieurs structures de concertation et organismes communautaires destinés aux jeunes enfants et à leurs familles. Il y avait donc urgence d'agir en tentant, dans un premier temps, de rassembler les principaux acteurs et d'améliorer les canaux de communication. Avenir d'enfants, un organisme financé par la Fondation Lucie et André Chagnon, soutenait déjà six regroupements au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il n'y en avait aucun à Jonquière. Commun'Enfant est venu s'ajouter à la liste.

«Les données de l'EQDEM ont été l'élément déclencheur pour la création de Commun'Enfant. Il fallait se mobiliser et agir ensemble», met en contexte Josée Thibeault, coordonnatrice du regroupement local de partenaires, lesquels sont principalement issus des domaines de l'éducation, de la santé, du communautaire et des services de garde.

Actions

Plus tôt cette semaine, Commun'Enfant a dressé le bilan de sa première année d'activités. Les 12 derniers mois ont permis d'enclencher deux démarches distinctes qui, à terme, auront un impact positif sur les familles de toutes les localités regroupées sous l'égide de l'arrondissement.

Dans un premier temps, un portrait-diagnostic de l'offre de services et des ressources en petite enfance de l'ensemble du territoire a été réalisé par la consultante en recherche et développement, Isabel Brochu. Le rapport se décline en cinq grandes propositions. Elles concernent la concertation, la formation, le financement, la spécificité des territoires, le savoir-faire développé à Jonquière en matière de psychomotricité et la continuité des services jusqu'à l'âge de 8 ans. Concernant les deux derniers éléments, il a été relevé que le Consortium de développement des pratiques psychomotrices demeure méconnu à l'extérieur de Jonquière et que des améliorations sont requises afin de favoriser la transition à l'école après la maternelle. Commun'Enfant entend profiter des trois prochaines années pour déterminer les priorités en petite enfance à Jonquière et mettre en branle son plan d'action.

«Ces recommandations vont nous permettre de travailler ensemble sans créer de nouvelles structures et de mieux connaître les initiatives existantes. La connaissance de qui fait quoi, les besoins en formation dans le contexte budgétaire actuel et l'élaboration de projets définis en concertation pour obtenir des subventions alimenteront nos actions et nos réflexions», met en relief Josée Thibeault.

Des parents des secteurs nord et sud de... (Photo courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Des parents des secteurs nord et sud de l'arrondissement de Jonquière ont participé à la consultation «La voix des parents».

Photo courtoisie

Des parents des secteurs nord et sud de... (Photo courtoisie) - image 2.1

Agrandir

Des parents des secteurs nord et sud de l'arrondissement de Jonquière ont participé à la consultation «La voix des parents».

Photo courtoisie

Les familles entendues

Dans le cadre de la démarche de Commun'Enfant, des parents des milieux urbain et rural de l'arrondissement de Jonquière ont été écoutés.

L'objectif de «La Voix des parents», une consultation élargie impliquant une soixantaine de personnes, était d'entendre les préoccupations des mères et des pères de jeunes enfants. Les discussions ont mené à la réalisation d'un sondage distribué à environ 325 parents du territoire. Les résultats permettront de déterminer les gestes à poser pour que la communauté se soucie davantage du bien-être et du développement des jeunes et de leurs familles.

Entre autres priorités cernées dans le secteur rural, notons le manque d'activités variées et abordables, de même que l'accès aux services de santé à proximité et à des services de garde ponctuels. Du côté urbain, les parents ont relevé l'importance d'adapter les activités dispensées sur le territoire aux besoins véritables des 0-5 ans et ont attiré l'attention sur l'ampleur des défis inhérents à la conciliation travail-famille.

Fait intéressant: les deux communautés ont exprimé qu'elles se sentent souvent jugées dans leur rôle parental par certains intervenants des milieux de la santé et de l'éducation et que les parents aimeraient être respectés dans leurs choix.

«C'est une démarche citoyenne et un véritable processus consultatif qui a permis de bien cerner les besoins des parents et d'identifier certaines failles dans les services. C'est un moyen d'ouvrir le dialogue entre les parents et les partenaires. Les parents deviennent des acteurs et non des spectateurs», souligne Claudie Bédard-Tardif, intervenante chez Aide Parents Plus, un organisme partenaire de Commun'Enfant.

Objectifs

Au terme de la première année d'activité, le regroupement de partenaires a déployé un plan concerté gravitant autour de l'enfant, la famille et la communauté. Une dizaine d'actions ont été entreprises. D'autres axes d'interventions ont été définis pour l'an 2, notamment dans le but d'accroître la capacité du bambin à comprendre et à exprimer le langage oral, de bonifier les interactions positives entre parents et enfants et de renforcer l'engagement de la communauté envers les 0-5 ans.

Commun'Enfant bénéficie du soutien d'Avenir d'enfants, qui lui a accordé une enveloppe de 170 000$ sur quatre ans.

Quelques actions

BAC du langage

Le Bureau coordonnateur de Jonquière a prêté 20 bacs contenant des jeux et autres outils du langage aux centres de la petite enfance (CPE) et organismes communautaires.

Sacs à dos de lecture

Aide Parents Plus a mis à la disposition des familles 150 sacs à dos contenant des livres destinés à l'enfant et à ses parents.

Vers le plaisir en famille

Des ateliers d'échanges entre parents ont été organisés par Aide Parents Plus, axés sur les moments de plaisir en famille, l'engagement du parent, le soutien affectif, les routines et la discipline.

Portrait-diagnostic des ressources

Une analyse de l'offre de services aux familles et de ses failles propose la mise en commun du travail effectué les organisations en matière de développement global des enfants de 0 à 5 ans.

La Voix des parents

Une consultation des parents des secteurs rural et urbain de Jonquière a été menée pour jeter les bases d'une communauté qui se soucie davantage du développement et du bien-être des tout-petits.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer