Un nouveau resto à Roberval

Voici une partie de l'équipe du Draveur Cookerie... (Photo Le Progrès-dimanche, Louis Potvin)

Agrandir

Voici une partie de l'équipe du Draveur Cookerie & bar qui a accueilli en compagnie du maire Guy Larouche la centaine de personnes qui se sont présentées à l'ouverture officielle hier soir.

Photo Le Progrès-dimanche, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

C'est mercredi soir que le Draveur Cookerie & bar ouvrait ses portes à Roberval.

Situé dans les anciens locaux de la Brassette des sportifs, le concept de ce resto-bar s'inspire de la drave et des chantiers.

«C'est un concept que nous pensons qui va attirer les gens. La décoration s'inspire de cette époque. Nous avons utilisé de grandes reproductions de photos de la société d'histoire de Roberval. De plus, notre menu s'inspire de la nourriture de chantier. On réinvente le ragoût et le pâté chinois tout en proposant des menus plus modernes», explique un des trois propriétaires Michaël Langlais. Maire-Ève Bélanger et Nick Gingras complètent le trio. Même si l'ouverture officielle se faisait hier soir, le restaurant était ouvert depuis quelques week-ends, histoire de se roder. «La réponse a été super bonne. Juste avec le bouche-à-oreille, nous avons été complets plusieurs soirs. Nous sommes vraiment surpris de la réponse. Les commentaires sont excellents. Nous sommes très contents.»

Les propriétaires ont investi 150 000$ pour implanter le Draveur. Il sera ouvert du mardi au samedi dès 17h. Un peu plus tard, on servira les repas du midi la semaine. Une ouverture le dimanche n'est pas écartée quand la terrasse sera aménagée.

Le Draveur compte 130 places assises et procure de l'emploi à 25 personnes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer