Panneaux solaires de vitesse : les deux premiers à Chicoutimi

Depuis quelque temps, des radars permanents fonctionnant à l'énergie solaire... (Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Depuis quelque temps, des radars permanents fonctionnant à l'énergie solaire permettent aux automobilistes qui circulent sur les rues Jolliet et des Jésuites, à Chicoutimi, de garder un oeil sur leur vitesse.

Le conseiller municipal Jacques Cleary a fait installer deux de ces appareils dans les secteurs des écoles L'Horizon et André-Gagnon afin de rappeler aux conducteurs l'importance de ne pas trop appuyer sur l'accélérateur. L'installation de chaque panneau a nécessité un investissement de 4000$.

«On essayait de trouver des moyens pour assurer la sécurité dans ces secteurs. J'avais vu des panneaux semblables à Alma et j'ai décidé d'en commander deux. Ça risque de faire des petits parce que des conseillers municipaux ont manifesté le désir d'en avoir également», a fait valoir Jacques Cleary, au cours d'un entretien téléphonique.

Lorsque le conducteur roule trop vite, sa vitesse s'affiche en rouge. Si l'odomètre n'est pas trop sollicité, les chiffres sont verts. Les mentions «trop vite» et «prudence, ralentir» peuvent aussi s'afficher. L'échevin précise que les panneaux sont les deux premiers installés sur le territoire de Saguenay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer