La Maison de la région à vendre

L'immeuble logeait la CRÉ, le RAJ et la... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'immeuble logeait la CRÉ, le RAJ et la Stratégie Migraction.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Un appel d'offres a été lancé au cours des derniers jours afin de vendre la Maison de la région.

Le bâtiment est vacant depuis la fermeture de la Conférence régionale des élus et du Regroupement Action Jeunesse (RAJ) Saguenay-Lac-Saint-Jean. Une fois vendu, le montant de la transaction sera réparti entre les MRC de la région.

Quelques employés de la CRÉ sont toujours installés à l'intérieur afin de finaliser la fermeture de l'organisation, mais l'immeuble est pratiquement vacant. «L'immeuble logeait la CRÉ, le RAJ et la Stratégie Migraction. Il n'y a plus rien à l'intérieur. Tout le mobilier a été vendu aux MRC. C'est pratiquement vide», confirme André Paradis, l'ancien président de la CRÉ.

La loi prévoyait la fermeture des CRÉ le 31 mars dernier. «Au départ, tout devait être terminé à cette date, mais il faut faire la fermeture des livres. Pour ça, le ministère a prolongé l'échéance jusqu'au 30 juin.»

L'immeuble situé au 2155 rue de la Peltrie à Jonquière est d'une superficie de 659 mètres carrés.

«C'est un gros bâtiment, une ancienne école qui a été rénovée et agrandie», décrit André Paradis.

«Ça faisait plusieurs mois qu'un agent d'immeuble l'avait entre les mains. La Société québécoise des infrastructures s'occupe maintenant de la vente. Le montant sera ensuite réparti entre les MRC.»

Les intéressés ont jusqu'au premier juin pour soumissionner.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer