Un échange en France en 2017 pour le club de soccer de Jonquière

Le directeur général et entraîneur de l'Académie de... (Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le directeur général et entraîneur de l'Académie de soccer de Vichy , Stéphane Dief, et le dirigeant associé, Yoann Girard, étaient de passage au Saguenay afin de donner plus d'information sur une visite des jeunes du Club de soccer de Jonquière au printemps 2017. Ils entourent ici le directeur technique Martin Crevier, lors d'un match amical vendredi midi.

Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des joueurs du Club de soccer de Jonquière passeront quelques jours en France en 2017 dans le cadre d'un échange. Les responsables de l'Académie de Vichy étaient au Saguenay cette semaine, afin d'informer les parents sur le déroulement des choses.

Une rencontre d'information a eu lieu jeudi soir. L'activité s'adresse en priorité aux membres de la concentration soccer, mais sera éventuellement disponible pour les étudiants de secondaire un à cinq, qui sont évidemment inscrits au Club de soccer de Jonquière. «En 2013, on est allés à Marseille et c'était vraiment une belle expérience. C'est pour ça qu'on veut répéter», vante la directrice générale Lynda Martel, ajoutant que la délégation visitera également Lyon. Le but sera de découvrir une nouvelle culture, notamment par le sport. Un minimum de 16 inscriptions est nécessaire pour confirmer le voyage. «On peut monter jusqu'à 24 sans problème», d'indiquer Lynda Martel.

Période d'inscriptions

Le Club de soccer de Jonquière est présentement en période d'inscriptions pour la prochaine saison estivale. Déjà 700 personnes ont confirmé leur présence, dans les classes U4 à adultes. Les dirigeants ont bon espoir de dépasser les 950 membres.

Plusieurs nouveautés marqueront la prochaine saison. D'abord, chez les plus jeunes, le volet récréatif, qui ne comprend qu'un seul match par semaine, est étendu dans les classes U7 à U10. «On le faisait dans le U4 à U6 et rendu au U7, on s'est rendu compte que les parents mentionnaient que deux fois par semaine, c'était trop. C'est un très gros succès», fait valoir Lynda Hébert qui précise qu'il est encore possible de s'inscrire dans le calibre local et le A avec deux matchs par semaine.

La directrice générale mentionne que les dirigeants désirent s'adresser à la population en général avant tout. «Oui on veut du AA, mais pas à n'importe quel prix», confie Lynda Hébert, bien au fait du refus de l'injonction afin de permettre à sept équipes régionales de joindre les rangs de la Ligue interrégionale Québec-Métro.

Cette saison, une hausse de 5$ a été appliquée sur l'inscription. Lynda Hébert explique cette augmentation par une plus grande offre de camps, notamment pour les gardiens, ainsi qu'un début de saison hâtif dans les gymnases. La saison sera officiellement lancée le 21 mai avec le festival de bienvenue alors que le traditionnel festival de fermeture se déroulera le 13 août.

En terminant, Lynda Martel désire augmenter la participation chez les olympiques spéciaux. Ils étaient 27 l'été dernier et la directrice générale espère dépasser le cap des 40 inscriptions dans ce volet chez les 12 ans et plus. Des pourparlers sont en cours avec les associations concernées pour faciliter l'intégration des jeunes désirant jouer au soccer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer