Pipeline énergie est : vers une opposition régionale

Le ministre de l'Environnement, David Heurtel, a annoncé... (Archives La Presse)

Agrandir

Le ministre de l'Environnement, David Heurtel, a annoncé vendredi que l'entreprise a déposé un avis de projet et présentera une analyse d'impact environnemental d'ici au 6 juin.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des gens des milieux syndical, environnemental et politique se sont rassemblés la semaine dernière afin de discuter de la possibilité de créer une opposition saguenéenne officielle au projet de pipeline Énergie Est de TransCanada.

En tout, une quarantaine de personnes se sont retrouvées à la Tour à Bières sous prétexte d'écouter le film Pipeline, pouvoir et démocratie de l'Office national du film. Lors de la soirée, les gens de ces différents milieux ont pu échanger sur l'importance de la démocratie dans l'enjeu du transport des hydrocarbures.

«Il y avait Québec solidaire qui était présent, des groupes environnementaux comme Eurêko! et des gens en écoconseil et même des groupes de plein air», mentionne la présidente du Syndicat des étudiant (e) s employé (e) s de l'UQAC, et organisatrice de l'évènement, Annie Maisonneuve.

La soirée a été créée en partenariat avec Eurêko! , tient-elle à ajouter.

Selon elle, il était important de réunir des acteurs touchés par le projet d'Énergie Est.

«À un moment donné, les maires de la région avaient parlé de faire passer l'oléoduc sur notre territoire, puisque Montréal et Québec ne voulaient pas. On s'est dit ''un instant! Il y a des gens pour, mais on peut aussi avoir une opposition''. Plusieurs de ces personnes sont inquiètes de la situation des hydrocarbures au Québec», explique Mme Maisonneuve.

«En ce moment, il n'y a pas de table de concertation sur le fjord. C'était un peu un moyen de regrouper tous ces gens-là», ajoute-t-elle.

Elle raconte que la soirée n'était que le premier jalon de la création d'une opposition, qui mènera à la création d'un collectif.

«Il va sans doute y avoir une suite, sûrement dans l'année à suivre», conclut-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer